logoIC
Yaoundé - 25 juillet 2021 -
Gestion publique

La population fiscale du Cameroun est passée de 89 741 en 2015 à 140 000 contribuables à fin avril 2021 (+58%)

La population fiscale du Cameroun est passée de 89 741 en 2015 à 140 000 contribuables à fin avril 2021 (+58%)

(Investir au Cameroun) - Selon des informations fournies par le ministère en charge des Finances (Minfi), la population fiscale du Cameroun est passée de 89 741 en 2015 à plus de 140 000 contribuables professionnels à date, soit un taux d’évolution de 58%.

Pour parvenir à cette évolution, indique la même source, l’administration fiscale a procédé au « renforcement du mécanisme de retenue à la source qui permet d’effectuer des prélèvements à l’occasion des transactions réalisées par les entreprises du secteur informel auprès des grandes entreprises. Ce dispositif permet de mobiliser chaque année plus de 50 milliards de FCFA au titre des précomptes et acomptes sur les contribuables du secteur informel ».

Aussi, au cours de la période sous revue, l’administration fiscale a procédé à l’assainissement du fichier des contribuables, permettant de conditionner la réalisation de certaines transactions économiques (opérations douanières, commande publique, transfert de fonds à l’étranger, ouverture de compte bancaire, etc.) à l’appartenance au dit fichier.

Par ailleurs, il y a eu le renforcement de la traçabilité des transactions effectuées en espèces, à travers l’interdiction en matière d’Impôt sur les sociétés de la déduction des charges d’une valeur d’au moins 500 000 FCFA réglées en espèces et en matière de TVA de l’interdiction de la déduction des factures d’au moins 100 000 FCFA réglées en espèces.

Mais précise le Minfi, l’étroitesse de l’assiette fiscale s’explique en grande partie par le poids considérable du secteur informel dans l’économie (environ 45% du PIB pour une contribution fiscale de moins de 5%). Les contraintes de fiscalisation du secteur informel, elles, sont liées entre autres à l’incivisme fiscal et au recours aux transactions en espèces réalisées en marge des circuits bancaires.

S.A.

electricite-les-industries-demandent-a-eneo-340-mw-d-energie-supplementaire
  Des demandes de fourniture d’électricité déposées chez Eneo, distributeur exclusif de l’énergie électrique au Cameroun, il ressort que les...
le-port-de-douala-casse-les-prix-pour-le-pesage-des-marchandises-en-direction-de-la-rca-et-du-tchad
L’autorité portuaire de la place de Douala-Bonabéri (PAD), principale porte d’entrée des marchandises au Cameroun, vient de baisser les prix de pesage des...
route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev