logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Gestion publique

Travail temporaire et recrutement : le Marocain Tectra veut révolutionner l’activité au Cameroun en accompagnant les PME

Travail temporaire et recrutement : le Marocain Tectra veut révolutionner l’activité au Cameroun en accompagnant les PME

(Investir au Cameroun) - En plus des multinationales et des grandes entreprises, qui font souvent le plus recours aux services des sociétés de travail temporaire, de recrutements et d’externalisation, Tectra entend ouvrir son portefeuille aux PME et TPE (très petites entreprises) camerounaises. « La TPE d’aujourd’hui, c’est la multinationale de demain », justifie Fernand Beyene (photo), directeur général de la filiale locale de cette multinationale marocaine, qui a débarqué sur le marché du travail temporaire, du recrutement et de l’externalisation au Cameroun, au début de l’année 2022.

« 98% des TPE sont inconnues des impôts au Cameroun. Pourtant, parmi elles, il y en a qui veulent bien déclarer leurs salariés, mais ne savent même pas où commencer. Nous sommes là pour les aider à le faire. Nous avons des clients qui ont cinq salariés, mais qui, face aux lourdeurs administratives, se décourageaient pour finaliser certaines procédures. Ces gens-là ont besoin de nous. Nombre de TPE et PME n’offrent pas de couverture sociale à leurs employés. Elles peuvent s’appuyer sur des entreprises d’intérim et ainsi bénéficier de leur couverture », explique le DG de Tectra Cameroun, qui a récemment reçu la visite d’Éric Jacquemin, l’ambassadeur de Belgique, en mission de prospection.

À travers cet intérêt pour les PME et les TPE, qui côtoient les multinationales et les grandes entreprises dans le portefeuille de Tectra, cette entreprise d’intérim entend ainsi contribuer à la migration vers le secteur formel, des 90% de la population active travaillant encore dans le secteur informel au Cameroun.

Premier contributeur de l’entreprise de sécurité sociale au Maroc, le groupe Tectra revendique 45 000 emplois et environ 1 000 entreprises partenaires. Déjà présent en Côte d’Ivoire et au Sénégal, cette entreprise d’intérim et de recrutement, qui opère également dans l’externalisation, entend bien jouer sa partition sur le marché camerounais, sur lequel des mastodontes comme Apave sont déjà bien installés.

Pour ce faire, révèle Fernand Beyene, qui a longtemps fait ses armes dans l’entreprenariat et les multinationales, aussi bien au Cameroun qu’à l’étranger, Tectra offre à ses clients certaines facilités. Il s’agit principalement, apprend-on, du préfinancement des prestations (salaires des employés placés dans les entreprises), que le client peut être amené à payer après des différés allant souvent jusqu’à 120 jours.

BRM  

 

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev