logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Gestion publique

L’Etat camerounais se retire du capital de Sitrafer

L’Etat camerounais se retire du capital de Sitrafer

(Investir au Cameroun) - Le quotidien camerounais Le Jour a révélé dans son édition du 15 mai 2013, que la principale décision qui a sanctionné le 10 mai 2013 le conseil d’administration de crise de la Société industrielle des travaux ferroviaires (Sitrafer), prestataire de la société Camrail dans la maintenance du réseau ferroviaire national, est le retrait de l’Etat du capital de cette entreprise. Pour des raisons de «mauvaise gestion et de quasi faillite de l’entreprise».

Cette décision survient après une énième grève le 7 mai 2013, des employés de cette société dans laquelle l’Etat du Cameroun a acquis 25% des actions (4167 actions exactement) pour un montant de 83 340 000 F.CFA en juin 2010, à l’effet de compléter à 40% le portefeuille de 15% d’actions déjà détenu par la SNI (le bras séculier de l’Etat en matière d’investissement) dans cette entreprise.

Le retrait de l’Etat du Cameroun de l’actionnariat de Sitrafer n’est pas une surprise, cette hypothèse ayant déjà été clairement évoquée à la fois par la directrice générale de la SNI, Mme Yaou Aïssatou, et par le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey lors de la grève des employés de cette entreprise en janvier 2013.

En effet, depuis au moins 2 ans, Sitrafer fait face à de nombreuses difficultés de trésorerie matérialisées par l’accumulation des arriérés de salaires et les grèves à répétition des employés. Des difficultés confirmées par le Dg de cette entreprisse, Jacques Bimaï, qui au cours d’une réunion de crise consécutive à la grève du 7 mai dernier, a confessé que le chiffre d’affaires de l’entreprise est par exemple passé de 1,5 milliard de FCFA à 800 millions de FCFA.

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev