logoIC
Yaoundé - 10 décembre 2019 -
Gestion publique

Stecy SA, la société de transport urbain de masse de Yaoundé, en arrêt d’activités

Stecy SA, la société de transport urbain de masse de Yaoundé, en arrêt d’activités

(Investir au Cameroun) - Depuis le 15 juillet, les populations de Yaoundé, la capitale du Cameroun, sont privées des services de la Société de transports et équipements collectifs de Yaoundé (Stecy SA), lancée le 13 février 2017. Ceci grâce à un partenariat public-privé entre le groupement portugais Eximtrans Sarl/Irmaos Mota et la Communauté urbaine de Yaoundé, la super mairie de la capitale.

Dans un communiqué diffusé le 15 juillet, Célestin Hermann Tsambou, le directeur général (DG) de la nouvelle société de transports urbains, informe les usagers du bus en particulier que, suite à un préavis de grève des délégués du personnel lancé en date du 8 juillet 2019, l’entreprise observe un arrêt de ses activités de transports urbains de masse. Tout en regrettant les désagréments que cela fera subir aux usagers, le DG rassure « qu’une session extraordinaire du conseil d’administration se tiendra dans les plus brefs délais pour que la situation revienne à la normale ».

Stecy est en difficulté alors que ses activités ont démarré il y a à peine deux ans. Comme dans la situation de son prédécesseur « Le Bus » (2005-2016), le personnel de la société de transport se plaint régulièrement des conditions de travail : salaires irréguliers, non-paiement de primes et autres indemnités, matériel roulant régulièrement en panne, etc.

Pourtant, le partenaire portugais s’était engagé à mettre 150 bus en circulation et à investir 13 milliards de FCFA sur une période de 10 ans. L’État, quant à lui, doit verser une subvention annuelle de 1,6 milliard de FCFA. Selon les parties, ces engagements ne sont pas respectés. Le transport de masse à Yaoundé pour un montant de 200 FCFA par ligne de transport (13 au total) est à l’arrêt.

Sylvain Andzongo

le-cameroun-mobilise-ses-partenaires-autour-du-plan-de-reconstruction-et-de-relance-des-regions-anglophones-en-crise
Le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, a annoncé sur son compte tweeter avoir récemment réuni « une quinzaine » de représentants de missions...
la-distribution-des-produits-petroliers-rapporte-a-l-etat-du-cameroun-en-moyenne-140-milliards-de-fcfa-par-an
S’exprimant le 4 décembre 2019 à l’Assemblée nationale, au cours de la défense du budget 2020 de son département ministériel, le ministre de l’Eau et...
le-feicom-la-banque-des-communes-camerounaises-a-redistribue-88-8-milliards-de-fcfa-aux-municipalites-en-2018
Le Fonds spécial d’intervention intercommunale (Feicom) a collecté des recettes pour un montant global de 158,3 milliards de FCFA au cours de...
lutte-contre-l-evasion-fiscale-le-cameroun-prepare-des-sanctions-contre-l-opacite-des-transactions-intragroupes
Dans le projet de loi de finances 2020 actuellement en examen devant l’Assemblée nationale, le gouvernement propose la modification de certains articles...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev