logoIC
Yaoundé - 13 juin 2021 -
Gestion publique

Le Port autonome de Kribi lance la sélection des solutions informatiques en vue devenir un « port intelligent »

Le Port autonome de Kribi lance la sélection des solutions informatiques en vue devenir un « port intelligent »

(Investir au Cameroun) - En vue de devenir un « Smart Port (port intelligent) », la direction générale du Port autonome de Kribi (PAK) vient organise un hacknathon en mars 2021. Cet évènement, explique le PAK, consiste en la sélection des meilleures solutions informatiques opérationnelles proposées pas les équipes en compétition et correspondantes aux problèmes ou thématiques identifiés et posés par le PAK en rapport avec le développement du port.

« Fort de sa vision de se positionner comme un Smart Port, le PAK place au cœur de ses préoccupations, l’espoir que tous les partenaires, clients, préposés, administrations techniques, usagers, ou toutes autres parties prenantes, puissent bénéficier, dans le cadre de leurs opérations, des services qui leur sont fournis sur la place portuaire de Kribi », explique l’autorité portuaire.

La participation à l’évènement est gratuite et réservée aux équipes composées de personnes physiques majeures au moment de l’inscription au hackathon. La limite d’âge est fixée à 35 ans. Les livrables sont régis par les dispositions de « licence Libre ». Il s’agit d’un contrat de concession de droit de propriété intellectuelle permettant gracieusement au licencié de copier, modifier et distribuer le livrable, dans le monde entier, pour toute la durée des droits, sur tout support et pour tout type d’exploitation selon les modalités fixées par la licence.

Mis en service en mars 2018, le port en eau profonde de Kribi, qui revendique le plus grand tirant d’eau sur la côte ouest-africaine (16 mètres), dispose actuellement de deux terminaux. Un terminal à conteneurs de 350 mètres de long, opéré par le consortium Bolloré-CHEC-CMA CGM et un terminal polyvalent, géré par International Container Termi­nal Services, Inc. (ICTSI). Avec les solutions qui lui seront proposées lors du Hackathon, l’autorité portuaire veut donc désormais donner une dimension intelligente à la place portuaire, notamment au niveau de l’automatisation et l’informatisation de plusieurs services.

S.A.

telecoms-le-cameroun-prepare-l-audite-l-operateur-public-camtel
  Le président de la Commission technique de réhabilitation (CTR) des entreprises du secteur public et parapublic, Martial Valery Zang, a publié ce...
la-snh-va-fournir-du-gaz-a-l-usine-de-production-de-carreaux-en-ceramiques-du-chinois-keda-basee-a-bipaga
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de lancer un appel d’offres relatif à la maîtrise d’œuvre complète de la construction de son gazoduc à...
le-cameroun-importera-finalement-120-000-t-d-huile-de-palme-en-2021-du-fait-de-l-insuffisance-de-la-production-locale
Le gouvernement camerounais examine actuellement une requête formulée par le Comité de régulation de la filière des oléagineux, en vue d’une autorisation...
au-cameroun-les-communes-rechignent-a-faire-la-lumiere-sur-l-utilisation-des-fonds-pour-la-lutte-contre-le-covid-19
Les collectivités territoriales décentralisées du Cameroun montrent très peu d’empressement à transmettre à leur ministère de tutelle, les comptes...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n110 Mai 2021

Ces start-ups camerounaises qui lèvent des milliards


Agro-industrie et droits fonciers


Business in Cameroon n100: May-2021

These Cameroonian startups raise billions


Agro-industry and land rights

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev