logoIC
Yaoundé - 15 octobre 2019 -
Gestion publique

TIL, adjudicataire du terminal à conteneurs de Douala, va verser 357 milliards de FCFA de redevances à l’État sur 15 ans

TIL, adjudicataire du terminal à conteneurs de Douala, va verser 357 milliards de FCFA de redevances à l’État sur 15 ans

(Investir au Cameroun) - Après la désignation, le 16 septembre 2019, du Suisse Terminal Investment Ltd (TIL) comme nouvel opérateur du terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri, le Port autonome de Douala (PAD), l’autorité portuaire, explique comment s’est déroulé le processus d’adjudication.

La phase d’analyse des offres soumises au PAD par les sociétés Dubai Ports World (DPW) et TIL, deux des candidats admis à continuer la procédure de recrutement d’un nouvel opérateur pour l’exploitation du terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri qui a débuté le 12 janvier 2018 par appel public international à manifestation d’intérêt, est arrivée à son terme le 5 septembre 2019.

À l’issue des travaux du dialogue compétitif qui ont suivi l’analyse et le classement établi du 30 juillet au 2 août 2019, les offres finales des deux candidats ont été reçues au PAD le 30 août 2019. TIL a été déclaré premier avec une note de 95,5 sur 100 points, pour avoir proposé, entre autres, de payer un total de redevances de concession, sur 15 ans, dont le montant total garanti actualisé est égal à  223 671 399 €, soit 146,7 milliards de FCFA.

Pour sa part, DPW est deuxième avec 75,5 sur 100, pour avoir notamment proposé de payer un total de redevances de concession, sur 15 ans, dont le montant total garanti actualisé est de 209 362 272 €, soit 137,5 milliards de FCFA. C’est 9 milliards de FCFA de moins que TIL.

Tirant les conséquences du classement susvisé, la Commission ad hoc de passation de la concession a proposé le candidat TIL comme adjudicataire provisoire de la concession, suivant son procès-verbal du 4 septembre 2019.

Comparaison avec la concession de Bolloré

Selon le PAD, les principaux résultats de l’analyse comparative de l’offre de TIL avec la concession actuelle de Douala International Terminal (DIT), filiale camerounaise de Bolloré, à l’issue du dialogue compétitif, montrent que l’offre du nouveau concessionnaire est largement avantageuse. TIL propose des droits d’entrée de 24,3 milliards de FCFA payables une seule fois à la signature du contrat contre 600 millions de FCFA avec DIT (+4050%).

Pour ce qui est de la redevance fixe annuelle, TIL propose de payer 9,2 milliards de FCFA au lieu de 3,1 milliards de FCFA pour DIT (+297%). Selon le PAD, au final, le total de toutes les redevances de concession proposé par TIL, sur les 15 années de contrat de concession, est de 357 milliards de FCFA, contre 62 milliards de FCFA pour la concession de DIT.

Last but not the least, TIL propose un programme d’investissements de 153 milliards de FCFA sur les 15 années contre 52 milliards pour la concession de DIT.

En définitive, le PAD, en sa qualité d’autorité portuaire de Douala, chargée de maintenir en état de fonctionnement optimal le port de Douala Bonabéri, principale plateforme logistique d’opérations et de facilitation du commerce extérieur du Cameroun, a donc décidé, de rechercher un nouvel opérateur du terminal à conteneurs capable de rénover, moderniser et développer cet outil portuaire.

Le calendrier prévisionnel prévoit la publication du résultat de la consultation restreinte ce 17 septembre au plus tard, pour tenir compte de l’échéance de fin de celle de DIT le 31 décembre 2019.

S.A.

la-snh-declare-infructueux-un-appel-d-offres-soumissionne-par-les-petroliers-schlumberger-et-afrecom
L’administrateur directeur général (ADG) de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), Adolphe Moudiki, vient de déclarer infructueux un appel d’offres...
saisies-de-5-300-kg-de-decoupes-de-poulets-et-1000-litres-d-huiles-de-palme-de-contrebande-a-yaounde
La Brigade nationale de contrôles du ministère du Commerce (Mincommerce) a procédé, le 8 octobre dernier, à la saisie de découpes de poulets, interdits de...
le-cameroun-et-le-pnud-lancent-une-etude-pour-ameliorer-les-marches-de-l-extreme-nord-destructures-par-boko-haram
Le gouvernement camerounais et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) viennent de lancer une étude en vue d’améliorer...
fonction-publique-pour-reduire-les-fraudes-le-cameroun-engage-la-dematerialisation-des-bons-de-caisse
Dans le cadre de la poursuite des actions d’assainissement du fichier solde et pension de l’État, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev