logoIC
Yaoundé - 19 février 2020 -
Gestion publique

DIT, filiale de Bolloré, « prend acte » de la désignation de TIL comme opérateur du terminal à conteneurs du port de Douala

DIT, filiale de Bolloré, « prend acte » de la désignation de TIL comme opérateur du terminal à conteneurs du port de Douala

(Investir au Cameroun) - « Douala International Terminal (DIT) prend acte du communiqué de monsieur le directeur général du Port autonome de Douala (PAD) relatif à l’adjudication provisoire de la concession du terminal à conteneurs à TIL [Terminal Investment Ltd] ». C’est la première réaction de la filiale camerounaise du groupe Bolloré récemment écartée de la concession du terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri.

Dans un communiqué publié le 17 septembre, DIT ajoute : « APMT et Bolloré, dont le consortium a été exclu irrégulièrement du processus de présélection, ont déposé des recours devant le tribunal administratif de Douala. Cette institution judiciaire a ordonné le 16 août 2019 le sursis à exécution de la décision du directeur général du Port autonome de Douala excluant les actionnaires de référence de DIT, suspendant ainsi le processus d’appel d’offres en cours. En dépit de cette ordonnance, qui lui a été dûment notifiée, le directeur général du Port autonome de Douala a décidé de poursuivre le processus d’adjudication. »

Au final, indique DIT, le consortium APMT-Bolloré attend avec « sérénité » la décision définitive du tribunal administratif de Douala concernant la régularité de la procédure d’appel d’offres qui a débouché sur l’adjudication du Suisse TIL. DIT et ses actionnaires affirment qu’ils continueront à défendre leurs droits vis-à-vis de l’ensemble des parties impliquées, devant les instances juridictionnelles nationales et arbitrales.

Malgré l’action judiciaire engagée par Bolloré pour contester son éviction du terminal à conteneurs de Douala, la direction générale a poursuivi le processus d’adjudication en désignant, le 16 septembre 2019, Terminal Investment Ltd (TIL) comme nouvel opérateur. Pour le PAD, la décision du tribunal administratif ne suspend pas le processus.

Selon l’autorité portuaire, le total de toutes les redevances de concession proposées par TIL, sur les 15 années de contrat à signer, est de 357 milliards de FCFA, contre 62 milliards de FCFA pour la concession de DIT, qui s’achève le 31 décembre de cette année 2019.

Sylvain Andzongo

Légende : Frederik Klinke, directeur général de DIT

huawei-felicite-au-cameroun-pour-son-investissement-dans-le-transfert-des-competences
L’équipementier chinois Huawei a organisé ce 19 février 2020 dans la capitale camerounaise, la première finale nationale de son concours dénommé « Huawei...
les-brasseries-du-cameroun-declarent-un-benefice-d-environ-16-milliards-de-fcfa-en-2019-en-baisse-de-34
Dans un communiqué à destination des investisseurs, publié le 21 janvier 2020, la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), filiale du groupe...
la-cicam-annonce-un-deficit-de-production-du-pagne-du-8-mars-journee-internationale-de-la-femme
La tradition du port du pagne le 8 mars, Journée internationale de la femme, pourrait être perturbée cette année 2020 au Cameroun. En effet, dans une...
banque-atlantique-cameroun-affiche-un-resultat-net-provisoire-de-7-milliards-de-fcfa-en-2019-en-hausse-de-17
Banque Atlantique Cameroun (BACM) informe qu’il a réalisé un résultat net provisoire de 7,1 milliards de FCFA au cours de l’exercice 2019, soit une hausse...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev