logoIC
Yaoundé - 05 décembre 2020 -
Gestion publique

Vers le démantèlement et la dépollution du site de l’ex-Cellucam, société d’État tombée en faillite en 1982

Vers le démantèlement et la dépollution du site de l’ex-Cellucam, société d’État tombée en faillite en 1982

(Investir au Cameroun) - Depuis le 16 novembre dernier, l’on attend de connaître les adjudicataires pré-qualifiés par le ministère en charge de l’Industrie (Minmidt) pour démanteler et dépolluer le site de l’ex-Cellulose du Cameroun (Cellucam), société d’État installée à Edéa dans le Littoral du pays et tombée en faillite en 1982.

À travers un appel à manifestation lancée fin octobre 2020, le Minmidt recrute une ou plusieurs structures compétentes disposant des capacités techniques et financières opérationnelles en vue de la réalisation des opérations de déconstruction, de démantèlement, de dépollution, de décontamination et de récupération de la ferraille sur le site de l’ex-Cellucam.

Les candidats doivent présenter une capacité financière d’au moins 1 milliard de FCFA délivrée par une banque de premier ordre ; une caution d’au moins 300 millions de FCFA immédiatement libérable pour les candidats non retenus, ou libérable au terme de l’ensemble des opérations après réception définitive du site dépollué.

À la place de l’ex-Cellucam, la Société camerounaise d’industrialisation et d’exploitation du bois (Scieb) compte y installer une technopole forêt-bois. Un mémorandum y afférent a été signé le 12 mai 2020 entre le ministre de l’Industrie, Gabriel Dodo Ndocké, et la Scieb.

L’ex-Cellucam est cette entreprise publique dans laquelle furent investis 120 milliards de FCFA à partir de 1976. Au moment où elle entre en activité en 1980, elle tombe en faillite deux ans plus tard alors qu’elle employait 2000 personnes. À l’origine de cette mésaventure, des accidents industriels en série, fruits d’un montage technique approximatif du projet, selon les experts qui avaient été commis à l’audit.

S.A.

Lire aussi:

14-05-2020- En projet depuis 12 ans, la technopole bois d’Edéa aguiche un nouvel investisseur prêt à y injecter 80 milliards de FCFA

a-fin-octobre-2020-une-cargaison-de-20-323-tonnes-de-gaz-domestique-a-ete-produite-dans-les-champs-gaziers-de-kribi
Entre janvier et octobre 2020, le Hilli Episseyo, unité flottante de liquéfaction du gaz naturel active au large de Kribi, la cité balnéaire de la région...
le-cameroun-va-depenser-2-2-milliards-de-fcfa-par-mois-pour-doter-le-septentrion-de-20-mw-d-electricite
Depuis le 30 novembre dernier, les équipes de la société Eneo ont débuté le démontage des équipements à la centrale d’Ahala, dans la banlieue de...
marche-monetaire-nouvelle-emission-d-obligations-du-tresor-camerounais-le-9-decembre-pour-30-milliards-de-fcfa
Le Cameroun effectuera une nouvelle opération de levée de fonds sur le marché monétaire, le 9 décembre 2020, apprend-on officiellement. Au moyen...
ellipse-projects-sas-france-accuse-un-retard-dans-l-implementation-des-ponts-metalliques-au-cameroun
Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 1er décembre dernier, le ministre des Travaux publics (Mintp) a fait le point sur le projet de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n103 Novembre 2020

L’anacarde, la nouvelle source de recettes du Cameroun


Covid 19 : « La santé des équipes avant tout »


Business in Cameroon n93: November-2020

Cashew, Cameroon’s new source of revenues


Covid 19 : “Making the team’s health a priority”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev