logoIC
Yaoundé - 28 septembre 2020 -
Gestion publique

Régions anglophones : péril sur les activités des quincailleries, en raison de la restriction de certains achats

Régions anglophones : péril sur les activités des quincailleries, en raison de la restriction de certains achats

(Investir au Cameroun) - Le 18 août 2020, le ministre camerounais de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, a adressé aux gouverneurs des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, une correspondance dans laquelle il prescrit la restriction des achats de machettes et de fer à béton, dans le but de combattre l’insécurité.

 En effet, fait remarquer ce membre du gouvernement, la crise socio-politique qui sévit dans ces deux régions anglophones du pays depuis fin 2016 est montée d’un cran ces derniers jours, avec des assassinats barbares filmés et diffusés sur les réseaux sociaux. Ces actes perpétrés sur des citoyens accusés d’être de connivence avec l’armée régulière ou alors d’être éloignés de la cause séparatiste sont attribués aux sécessionnistes anglophones.

Aussi, instruit le ministre Atanga Nji, tout achat de machettes dans cette partie du Cameroun est désormais assujetti à la délivrance d’une autorisation du sous-préfet territorialement compétent et à la présentation au quincailler de justificatifs attestant d’une activité agricole. De même, les acheteurs de fer à béton doivent désormais justifier d’un projet de construction avec permis de bâtir.

Obstacles

Ces restrictions tiennent au fait que les assassinats perpétrés ces derniers jours dans la partie anglophone du Cameroun l’ont été avec des machettes et de ce que le fer à béton sert à la fabrication d’explosifs artisanaux usités par les séparatistes. Elles annoncent un ralentissement des activités dans le secteur des matériaux de construction.

En effet, dans le pays, plusieurs chantiers sont conduits sans permis de bâtir notamment en zone périurbaine et rurale. À titre d’exemple, dans une ville comme Douala, seuls 10% des constructions auraient un permis de construire, selon les autorités municipales. Selon le Doing Business, il faut par ailleurs souvent plusieurs années à un particulier porteur d’un projet immobilier pour se faire délivrer un permis de bâtir. Cette réalité se posera par exemple en obstacle pour l’achat du fer à béton dans les quincailleries.

 Cette décision se dressera également en travers du chemin des agriculteurs désireux de se procurer des machettes, eu égard à la difficulté à produire des documents justifiant d’une activité agricole, ou encore des tracasseries qui pourraient naître autour de l’autorisation spéciale à délivrer par le sous-préfet territorialement compétent.

Pour rappel, le 4 avril 2018, le gouvernement camerounais, à travers le ministère de l’Administration territoriale, avait déjà instruit la fermeture temporaire de toutes les armureries dans certaines régions du pays, en raison notamment des revendications séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Cette mesure sera ensuite levée en septembre de la même année, après un plaidoyer des armuriers.

Brice R. Mbodiam

 

Lire aussi:

24-09-2018 - Le gouvernement lève la mesure portant fermeture temporaire des armureries dans certaines régions du Cameroun

formation-bollore-annonce-une-longue-collaboration-avec-l-universite-de-douala
Malgré la pandémie de Covid-19, le groupe Bolloré a tenu à organiser son « Marathon Day ». Bien que virtuelle cette année, cette « course solidaire », qui...
immigration-la-belgique-finance-des-projets-pour-encourager-le-retour-de-3-000-clandestins-camerounais
12 000 Camerounais sont en situation régulière en Belgique tandis que 3 000 sont clandestins. La révélation a été faite au cours d’une audience tenue le...
avec-52-9-des-parts-du-marche-le-banquier-uba-est-le-premier-partenaire-des-exportateurs-de-cacao-au-cameroun
Au cours de la dernière campagne cacaoyère, achevée le 15 juillet 2020, onze banques commerciales installées au Cameroun ont servi d’intermédiaires entre...
l-allemand-andritz-hydro-interesse-par-la-fourniture-d-equipements-aux-ouvrages-hydroelectriques-de-nachtigal-et-lom-pangar
Au Cameroun, les centrales hydroélectriques en projet de Nachtigal (420 MW) et Lom Pangar intéressent la firme allemande Andritz Hydro. Au ministère...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n101 Septembre 2020

Covid-19 Des entrepreneurs s’expriment


Les populations défendent leur patrimoine foncier


Business in Cameroon n91: september-2020

Covid-19 Insights from entrepreneurs


Land squabbles between citizens and the government

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev