logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Gestion publique

Télécoms : le fournisseur canadien des infrastructures NuRAN décroche la licence pour ouvrir une filiale au Cameroun

Télécoms : le fournisseur canadien des infrastructures NuRAN décroche la licence pour ouvrir une filiale au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le 17 octobre 2023, la société canadienne NuRAN Wireless, spécialisée dans la fourniture de solutions d’infrastructures sans fil pour le mobile et le haut débit, a annoncé avoir obtenu des autorités camerounaises une licence de première catégorie. Selon la réglementation en vigueur au Cameroun, ce type de licence est octroyée aux promoteurs « des réseaux radioélectriques ouverts au public dans une ou plusieurs localités ; des réseaux de collecte et de distribution, en vue de la fourniture au public de services de communications électroniques ; des réseaux de communications électroniques ouverts au public dans les zones rurales ; des réseaux virtuels ouverts au public et des infrastructures passives en support aux réseaux de communications électroniques ».

Sur la base de cette liste, NuRAN Wireless se range dans la catégorie des promoteurs « des infrastructures passives en support aux réseaux de communications électroniques ». Grâce au quitus obtenu du gouvernement, ce fournisseur canadien des infrastructures télécoms va pouvoir déployer ses activités à partir du territoire camerounais, à travers une filiale locale, apprend-on de bonnes sources.

L’arrivée de cet opérateur sur le marché camerounais, révèlent nos sources, lui permettra d’achever avec plus de facilité un contrat passé avec la société de téléphonie mobile Orange Cameroun, en vue de l’installation de 242 sites télécoms dans le pays. Ceci, après les 122 sites installés et livrés à la filiale locale du groupe Orange en 2021. Par ailleurs, cette présence au Cameroun permettra à NuRAN Wireless d’aller à la conquête de nouveaux contrats sur le marché local des télécoms, où des opportunités ne manquent pas.

Pour preuve, dans un communiqué publié le 13 février 2023, le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), Philémon Zoo Zame, révèle que les opérateurs de téléphonie mobile et fixe MTN, Orange et Camtel, ont pris l’engagement de réaliser des investissements cumulés d’un montant de 156 milliards de FCFA au Cameroun en 2023, en vue de l’amélioration de la qualité de service. Unique partenaire du fournisseur canadien des infrastructures télécoms jusqu’ici, Orange Cameroun avait déjà annoncé, depuis janvier 2023, un plan d’investissements de 150 milliards de FCFA sur 5 ans, dont 30 milliards de FCFA dès 2023.

Mais, globalement, l’arrivée de NuRAN Wireless au Cameroun s’inscrit dans la stratégie d’expansion de cette entreprise canadienne en Afrique. En effet, selon ses responsables, cet opérateur, qui a annoncé en septembre 2023 avoir entamé des démarches pour obtenir une licence à Madagascar, ambitionne de disposer de 10 000 sites télécoms sous-contrat en Afrique, au cours des années à venir. Actuellement, apprend-on, elle n’en dispose que 4 642, répartis entre le Cameroun, la RD Congo, le Soudan, le Soudan du Sud, la Namibie, la Côte d’Ivoire et Madagascar.

Brice R. Mbodiam  

Lire aussi :

28-08-2023-MTN Cameroon: le plan d’investissements triennal de plus 135 milliards de FCFA à l’épreuve de l’affaire Danpullo

16-02-2023 - Qualité du réseau : sous la pression de l’ART, MTN, Orange et Camtel s’engagent à investir 156 milliards de FCFA en 2023

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev