logoIC
Yaoundé - 23 octobre 2021 -
Gestion publique

Hausse des prix : le gouvernement fait sceller 9 poissonneries de Congelcam, qui contrôle 80% du marché au Cameroun

Hausse des prix : le gouvernement fait sceller 9 poissonneries de Congelcam, qui contrôle 80% du marché au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le 14 août 2021, au cours d’une opération coup de poing visant à faire respecter les prix homologués de certains produits de première nécessité, les services régionaux de la brigade nationale de contrôle et de répression de la fraude du ministère du Commerce, ont apposé des scellés sur neuf poissonneries appartenant à la société Congelcam.

« Nous irons jusqu’au bout avec les contrevenants. Chaque hausse illicite des prix sera sanctionnée par des saisies et la mise sous scellés des magasins », a prévenu Romuald Ombede Nama, le délégué régional du Commerce pour le Centre.

Accusé de ne pas respecter les prix homologués pour le maquereau, un poisson low-cost consommé par 75% de la population, selon le ministère du Commerce, le principal opérateur de la filière poisson au Cameroun ne dément pas. Pour justifier l’augmentation unilatérale des prix, Congelcam invoque le renchérissement des coûts à l’importation, suite à la pandémie du coronavirus.

En situation de quasi-monopole sur le marché local du poisson, Congelcam n’est pas à sa première friction avec le gouvernement au sujet des prix pratiqués. Cet importateur d’environ 80% du poisson congelé consommé dans le pays, selon les données émanant du ministère du Commerce, est aussi à la fois grossiste et détaillant (ce qui est interdit par la loi sur l’activité commerciale, NDLR), à travers une impressionnante chaîne d’entrepôts et de poissonneries éparpillées à travers le pays.

Son emprise sur la filière poisson est tel que le gouvernement réfléchit actuellement à briser son monopole. « Concernant le monopole du commerce du poisson, le représentant du gouvernement a fait savoir qu’une réflexion est en cours avec le ministère du Commerce », peut-on lire dans le rapport d’analyse du Document de programmation économique et budgétaire déposé le 4 juillet 2021 à l’Assemblée nationale, en prélude au débat d’orientation budgétaire précédant l’élaboration du budget de l’État pour l’année 2022.

BRM

Lire aussi:

08-07-2021 - Vente du poisson : le gouvernement mène une réflexion pour briser le monopole de Congelcam

l-administration-provisoire-recrute-un-auditeur-pour-faire-la-lumiere-faillite-de-la-smid-a-douala
Après la prorogation de son mandat de six mois, à compter du 12 août 2021 par le tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo, l’administrateur de la...
westend-farms-inaugure-son-projet-integre-de-production-et-de-commercialisation-de-la-viande-de-porc-au-cameroun
Le ministre camerounais de l’Elevage, Dr Taïga, a procédé le 20 octobre 2021 dans la localité de Ndokoa, dans la région du Centre du pays, a...
au-cameroun-mtn-s-associe-a-la-huawei-ict-competition-pour-promouvoir-les-jeunes-talents-dans-les-tic
Après l’étape de Yaoundé, la capitale, la filiale au Cameroun de l’équipementier chinois Huawei a procédé, le 20 octobre 2021 dans les locaux de l’Ecole...
exportations-grace-a-un-coup-de-pouce-de-fairtrade-la-php-vendra-sa-banane-un-peu-plus-chere-des-janvier-2022
A compter du mois de janvier 2022, les acheteurs de la banane produite au Cameroun par la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n114 Octobre 2021

Dossier La place du Cameroun dans le commerce international


Henri-Claude Oyima : «BGFIBank Cameroun est vraiment l’une de nos success-stories.»


Business in Cameroon n104: October-2021

Dossier Where does Cameroon stand in international trade?


Henri-Claude Oyima : “BGFIBank Cameroon is truly one of our success stories.”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev