logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Gestion publique

Cameroun : vers un réajustement de la franchise sur les cargaisons de riz importé au port de Douala

Cameroun : vers un réajustement de la franchise sur les cargaisons de riz importé au port de Douala

(Investir au Cameroun) - Une récente résolution du Conseil d’administration du Port autonome de Douala (PAD), l’entreprise publique qui gère la plateforme portuaire de la capitale économique camerounaise, a décidé de ramener la franchise du riz importé dans cette enceinte portuaire à 11 jours, contre 90 jours par le passé.

Inquiets par cette mesure inopérante, de leur avis, les importateurs de riz et le top management du PAD viennent de s’accorder sur une nouvelle formulation de la convention qui les lie. Cette reformulation, apprend-on, devrait permettre de supprimer la franchise de 11 jours sur le riz, et de pouvoir analyser les situations des importateurs au cas par cas.

En effet, apprend-on, les inquiétudes des importateurs naissent de ce qu’il est extrêmement difficile, voire impossible de pouvoir décharger les cargaisons de riz importantes débarquant au port de Douala, en seulement 11 jours. Dès lors, imposer ce délai de franchise, selon les importateurs, reviendrait à leur faire payer des pénalités tout le temps.

BRM

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev