logoIC
Yaoundé - 26 mai 2020 -
Gestion publique

Communication des conditions tarifaires : les microfinances du Cameroun hors la loi

Communication des conditions tarifaires : les microfinances du Cameroun hors la loi

(Investir au Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) vient de publier une étude intitulée : « Publication des conditions tarifaires par les banques au Cameroun : Enjeux, état des lieux et perspectives ». Cette étude a été réalisée par deux chercheurs Hermann Tankou Mefenya de l’Agence BEAC de Limbe et Francis Balie Djong du cabinet d’audit KPMG.

Dans ladite étude, l’on y a apprend que la règlementation sur la publication des conditions tarifaires dans la zone Cemac ne se limite pas aux banques. Elle s’applique également aux établissements de microfinance et aux établissements financiers.

« Pour la période allant du 1er janvier au 30 juin 2019, nous avons trouvé dans le Cameroon Tribune [quotidien gouvernemental au Cameroun] les conditions tarifaires de 2 établissements financiers sur les 7 en activité au Cameroun. Aucune condition d’établissement de microfinance n’a été trouvée », révèle l’étude. 

« Publier les conditions de ces institutions [microfinances et établissements financiers] sur le site de la Beac en faciliterait grandement l’accès et pourrait avoir un impact significatif sur l’inclusion financière et l’accroissement de la concurrence sur ces marchés », préconisent les deux chercheurs.

Ils précisent que cette publication de tarifs a trois principaux enjeux à savoir la protection des consommateurs, l’inclusion financière et l’accroissement de la concurrence sur le marché bancaire. La publication desdits tarifs peut se faire en agence, sur le site internet des banques ou par voie de presse. Ces tarifs peuvent aussi être disponibles sur le site internet du régulateur, de l’association professionnelle des banques ou de la banque centrale.

S.A.

Lire aussi:

23-08-2019- La Beac décrie le flou des banques camerounaises autour de la publication des conditions tarifaires

israel-multiplie-ses-contacts-au-cameroun-en-vue-d-investir-dans-le-secteur-de-l-eau-potable
Isi Yanouka, le tout nouvel ambassadeur d’Israël au Cameroun, a rencontré le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, le 18 mai 2020 dans la capitale...
le-cameroun-en-negociations-avec-golar-et-gazprom-pour-augmenter-la-production-du-gaz-naturel-liquefie
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) donne, ce mois de mai, un peu plus de détails sur son projet d’extension en cours du méthanier Hilli Episeyo,...
le-groupe-britannique-bwa-resources-decroche-deux-permis-d-exploration-miniere-au-cameroun
Le site KalkineMedia révèle dans un récent article que le groupe britannique BWA Resources a sécurisé son exposition directe au Cameroun en décembre 2019,...
certains-pays-du-g20-accordent-au-cameroun-la-suspension-du-paiement-de-leurs-creances
Sept pays membres du Club de Paris, un groupe de créanciers bilatéraux, ont accordé au Cameroun le droit de suspendre le service de sa dette, sur la...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev