logoIC
Yaoundé - 04 juillet 2022 -
Gestion publique

Huile de palme : les raffineurs veulent doubler les prix à cause des surcoûts de plus de 100 milliards de FCFA

Huile de palme : les raffineurs veulent doubler les prix à cause des surcoûts de plus de 100 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Dans les marchés du Cameroun, la bouteille d’huile de palme raffinée, qui coûtait habituellement 1 100 FCFA en moyenne au consommateur, est désormais vendue à 1 400 FCFA, selon les ménagères. Mais, cette hausse des prix officiellement désapprouvée par le gouvernement ne semble pas satisfaire les producteurs.

En effet, au cours d’une rencontre entre les pouvoirs publics et les opérateurs économiques organisée le 18 mars 2022 à Yaoundé, sous la présidence du Premier ministre, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) a plaidé pour une révision des prix officiels encore plus importante. À l’origine de cette requête, se trouve l’explosion des cours des matières premières et du fret à l’international depuis la période post-Covid, situation qui s’aggrave davantage avec la crise russo-ukrainienne en cours.

Concrètement, la plus grande association patronale du Cameroun sollicite du gouvernement une augmentation du prix final du litre d’huile de palme raffinée à 2 040 FCFA. Pareil réajustement des prix correspondrait à une augmentation de près de 1000 FCFA par litre par rapport au prix concerté de 1 100 FCFA officiellement en vigueur, et de près de 700 FCFA par rapport au prix actuellement pratiqué sur le marché, du fait de la conjoncture internationale morose autour des matières premières et du fret.

Selon le Gicam, cette proportion d’augmentation du prix devrait permettre de compenser des surcoûts d’importation de plus de 100 milliards de FCFA qu’enregistrent les raffineurs des oléagineux depuis 2021. Ces coûts supplémentaires sont consécutifs à une hausse de 75% du prix de la tonne d’huile de palme brute sur le marché international, entre janvier 2021 et janvier 2022. Cette situation déjà préjudiciable aux acquéreurs de cette matière première s’est corsée entre janvier et mars 2022 (+35% encore), apprend-on.

Pour rappel, afin d’assurer l’approvisionnement des unités de production d’huile de palme raffinée en activité au Cameroun au cours de l’année courante, le gouvernement a autorisé des importations de 143 000 tonnes d’huile de palme brute. Ces quantités, qui vont certainement aggraver les surcoûts d’importation des unités de transformation, permettent de combler le déficit structurel de production qui atteint désormais 160 000 tonnes par an, selon l’Association des raffineurs des oléagineux (Asroc).   

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

22-03-2022 - Bières : une hausse des prix de 50 FCFA sollicitée pour compenser les surcoûts d’importation des sociétés brassicoles  

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev