logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Gestion publique

Les recettes fiscales au Cameroun en hausse de 50 milliards de FCFA sur les 5 premiers mois de l’année 2021

Les recettes fiscales au Cameroun en hausse de 50 milliards de FCFA sur les 5 premiers mois de l’année 2021

(Investir au Cameroun) - Selon le directeur général des Impôts, Modeste Mopa Fatoing (photo), les recettes fiscales collectées au Cameroun entre janvier et mai 2021 culminent à 845 milliards de FCFA. Cette cagnotte est en hausse de 50 milliards de FCFA, par rapport aux 795 milliards de FCFA collectés au cours de la même période en 2020.

A en croire M. Mopa, cette augmentation est la conséquence des différentes réformes entreprises au sein de l’administration fiscale depuis quelques années. Ces réformes visent principalement à optimiser la collecte de l’impôt, au moyen notamment de la dématérialisation des procédures, de la déclaration jusqu’au paiement.

« Nous avons beaucoup avancé. Les réformes sont bientôt achevées. Notre objectif au départ était de dématérialiser toutes les procédures fiscales, partant de l’enregistrement du contribuable au paiement des impôts, en passant par la déclaration des impôts (…) Aujourd’hui, tout est complètement fait en ligne au niveau des grandes, des moyennes, des petites et des micros entreprises des chefs lieu des régions. Il est possible de s’enregistrer à partir de son téléphone ou de son ordinateur, et de payer l’impôt sans se rapprocher de l’administration fiscale. Car, il n’y a plus de caisse au niveau de l’administration des impôts. Même les différentes attestations fiscales s’acquièrent désormais en ligne », explique le directeur général des impôts.

Concrètement, la dématérialisation des procédures et des paiements permet d’éviter la manipulation des espèces (porteuse de tentation) et le contact entre agents des impôts et contribuables, qui a souvent dressé le lit des actes de corruption, au détriment du Trésor public. De même, le transfert de la collecte de certains impôts à des partenaires a permis d’optimiser les recettes. Il en est par exemple de la taxe d’aéroport collectée par les compagnies aériennes, ou encore de la vignette automobile, désormais liée à la souscription de l’assurance automobile obligatoire.

BRM

 

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev