logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Gestion publique

Le BMN sollicite 65 milliards de FCFA pour mettre à niveau 600 entreprises industrielles au Cameroun, entre 2021 et 2023

Le BMN sollicite 65 milliards de FCFA pour mettre à niveau 600 entreprises industrielles au Cameroun, entre 2021 et 2023

(Investir au Cameroun) - Selon le document de stratégie du Bureau national de mise à niveau (BMN) des entreprises, qui a été brièvement présenté au cours d’un séminaire de formation à l’intention des journalistes camerounais, organisé du 19 au 21 août 2020 à Kribi, cet organisme a besoin de 65 milliards de FCFA pour réaliser ses objectifs sur la période 2021-2023.

Cette enveloppe, apprend-on, permettra de mettre à niveau 600 entreprises au total, précisent les responsables du BMN, qui attendent encore la validation de ce plan stratégique triennal par le gouvernement. De même, il est attendu de l’État d’octroyer définitivement un statut juridique au BMN, afin de permettre que cette structure se déploie avec plus d’efficacité dans le dispositif de compétitivité des entreprises et de l’économie camerounaise.

« La mise à niveau ne dispose pas encore d’un cadre juridique et réglementaire propice. Elle est conçue et s’effectue dans le cadre général du développement des entreprises et de la promotion des affaires. Ce qui constitue un facteur limitant pour le BMN qui a besoin de financements pérennes pour mieux assurer ses missions », fait remarquer l’expert ayant travaillé sur le document de stratégie du BMN.

BRM  

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev