logoIC
Yaoundé - 31 janvier 2023 -
Gestion publique

Boko Haram et crise anglophone : le Cameroun lance un fonds spécial pour reconstruire trois régions sinistrées

Boko Haram et crise anglophone : le Cameroun lance un fonds spécial pour reconstruire trois régions sinistrées

(Investir au Cameroun) - Dans le projet de loi de finances 2023 de l’État du Cameroun, que les députés vont bientôt examiner, le gouvernement annonce la création du « Fonds spécial pour le financement de la reconstruction des zones reconnues économiquement sinistrées des régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ». Ce fonds doté de 15 milliards de FCFA de financement initial, apprend-on, devrait permettre la reconstruction de ces trois régions respectivement dévastées par la guerre contre la secte islamiste Boko Haram, depuis 2013, et la crise dite anglophone, qui sévit dans les deux régions anglophones du Cameroun, depuis fin 2016.

En plus de la dotation budgétaire initiale prélevée sur le budget général de l’État de l’exercice 2023, lit-on dans le projet de loi de finances, ce fonds spécial va « retracer les dotations issues du budget de l’État, les contributions des partenaires techniques et financiers, les dons et legs, et toutes autres ressources susceptibles de lui être affectées conformément à la législation en vigueur ». « Un texte particulier du ministre en charge des finances fixe les modalités d’exécution des ressources affectées à ce Fonds », souligne le texte susmentionné.

Selon les prévisions du ministère de l’Économie, la reconstruction de trois régions citées plus haut va nécessiter des investissements globaux d’environ 1 000 milliards de FCFA sur le long terme. En dehors des partenaires au développement, l’État compte sur l’accompagnement du secteur privé pour la mobilisation de cette enveloppe. Surtout que par décret du 2 septembre 2019, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, déclare les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest comme « zones économiquement sinistrées », statut qui, selon les textes en vigueur dans le pays, permet à l’État d’offrir des incitations diverses aux entreprises désireuses de s’installer dans ces zones.

BRM    

Lire aussi :

08-07-2022-Reconstruction des régions anglophones : le Cameroun a mobilisé seulement 7% du budget global en 18 mois

02-10-2019-Les banquiers proposent un plan Marshall au gouvernement pour reconstruire les zones sinistrées du Cameroun

la-banque-mondiale-pousse-l-etat-du-cameroun-a-se-desengager-de-certains-secteurs-productifs
Dans son rapport intitulé « Créer des marchés au Cameroun », la Banque mondiale estime que la présence de l’État dans les secteurs productifs décourage le...
fuh-calistus-gentry-secretaire-d-etat-depuis-16-ans-nomme-interimaire-a-la-tete-du-ministere-des-mines
Suite au décès du ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, Gabriel Dodo Ndoké, survenu le 21 janvier 2023, l’intérim à...
la-banque-mondiale-ponte-le-manque-de-coherence-des-politiques-fiscales-au-cameroun
Dans un rapport paru en début décembre et intitulé « Créer des marchés au Cameroun », la Banque mondiale pointe le « manque de...
l-afd-s-engage-a-injecter-33-4-milliards-de-fcfa-dans-des-projets-dans-la-partie-septentrionale-du-cameroun
Le ministre camerounais de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, signe ce 30 janvier 2023 à Garoua, dans la partie septentrionale du pays, trois accords...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev