logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Gestion publique

En 2023, le Cameroun projette d’annuler les conventions des projets dont les délais d’exécution sont anormalement longs

En 2023, le Cameroun projette d’annuler les conventions des projets dont les délais d’exécution sont anormalement longs

(Investir au Cameroun) - « Les conventions des projets dont les délais d’exécution sont anormalement longs ou dépassés et qui éprouvent des difficultés de mise en œuvre devront faire l’objet d’annulation ». Cette prescription est contenue dans la récente circulaire signée par le Paul Biya, en préparation à la loi de finances 2023.

De fait, cette prescription présidentielle vise à réduire les « Soldes engagés non décaissés » (SEND’s). Il s’agit d’un argent qui a déjà fait l’objet d’accords de prêt, mais n’a pas encore été consommé par le pays. Cette situation, selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA) en charge de la gestion de la dette publique, est souvent due à l’immaturité des projets ou à l’absence des fonds de contrepartie de l’État.

À fin juin 2022, la CAA chiffrait la valeur des SEND’s à 3 746,9 milliards de FCFA (hors appuis budgétaires). Ces SEND’s sont liées à 57,7% aux conventions de financements signées avec les bailleurs de fonds multilatéraux, dont 1 064,9 milliards de FCFA à décaisser auprès de la Banque mondiale (soit 49,3% des SEND’s multilatéraux) ; 25,1% à la coopération bilatérale, dont 638,8 milliards de FCFA à décaisser auprès de la Chine (soit 68,0% des SEND’s bilatéraux) ; et 18,6% des prêts signés avec les partenaires commerciaux, dont 189,4 milliards de FCFA à décaisser auprès de ICBC de Chine (27,2% des SEND’s commerciaux).

S.A.

Lire aussi :

09-08-2022-Financements des projets : le Cameroun dispose de plus de 3700 milliards de FCFA à décaisser jusqu’en 2025

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev