logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Gestion publique

Le Cameroun se prépare à importer 390 000 TM de produits pétroliers pour le 3e trimestre 2021

Le Cameroun se prépare à importer 390 000 TM de produits pétroliers pour le 3e trimestre 2021

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre de l’approvisionnement du Cameroun en produits pétroliers, le ministre en charge de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, a lancé le 26 avril une consultation internationale ouverte pour la sélection des fournisseurs en vue de la livraison desdits produits aux importateurs locaux.

« Ladite consultation est ouverte aux sociétés internationales de trading pétrolier et porte sur la fourniture par Ship to Ship [navettes effectuées par les navires] d’une quantité de 390 000 tonnes métriques [TM] au titre des mois de juillet, d’août et de septembre 2021 », explique le membre du gouvernement.

La soumission peut se faire sur un lot ou plusieurs ainsi qu’il suit : 150 000 TM de gasoline (lot A) ; 210 000 TM de gasoil (lot B) et 30 000 TM de fuel oil 3500 (lot C). Le prix final de l’offre sera la moyenne des cotations moyennes publiées par Platt’s Europan Makertscan sous la rubrique cargo/FOB MED (Italy) pour le super et le gasoil, et CIF pour le fuel, augmenté de la prime. Les dossiers de soumission doivent parvenir au ministère en charge de l’énergie au plus tard le 7 mai 2021.

Suite à l’incendie de la Société nationale de raffinage (Sonara), l’unique raffinerie du pays, survenue le 31 mai 2019, le Cameroun a changé son système d’approvisionnement en produits pétroliers sur le marché international. Ce nouveau mécanisme consiste en la sélection, par appel d’offres international, de quatre traders pour une période donnée.

Ces derniers ont la charge de rendre disponibles de grandes quantités de produits pétroliers dans les eaux camerounaises afin de les vendre aux marketeurs et importateurs locaux avec comme critère de sélection, un niveau de primes plus compétitif. Selon Gaston Eloundou Essomba, cette façon de procéder permet de réaliser des économies budgétaires estimées à 150 milliards de FCFA par an.

Jusqu’ici, c’est le Nigérian Sahara Energy qui a régulièrement été recruté par le Cameroun comme principal trader. En dehors de Sahara Energy, les trois suivants immédiats sont : Vitol (Suisse), Addax Energy (Suisse) et Petra Energy SA (Suisse).

Sylvain Andzongo

paul-k-fokam-les-pays-africains-sont-les-mieux-places-pour-avoir-une-monnaie-reconnue-sur-le-plan-international
L’or, c’est là que tout se joue. Dans l’un de ses fameux exposés télévisés, le très démonstratif et engagé milliardaire camerounais, Paul K. Fokam, a...
au-cameroun-malgre-l-intensification-des-pluies-les-prix-du-cacao-caracolent-toujours-a-plus-de-1000-fcfa
Ce 6 mai 2021, le kilogramme de fèves de cacao était cédé dans les bassins de production du Cameroun entre 1025 et 1075 FCFA, selon la compilation...
plus-de-1000-pieces-de-nattes-de-contrebande-d-origine-asiatique-saisies-au-cameroun
Les éléments de la douane camerounaise ont saisi, ce 6 mai 2021 dans la localité de Dembo, située dans la région du Nord, un lot de 1080 pièces de nattes...
pour-reduire-les-delestages-le-cameroun-veut-installer-30-mw-de-solaire-modulaire-et-mobile-dans-le-septentrion-en-2021
Afin de soulager les ménages et entreprises des régions septentrionales du Cameroun, qui vivent des délestages sans précédent depuis plusieurs mois, en...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev