logoIC
Yaoundé - 25 février 2020 -
Gestion publique

Le Cameroun classé 23ème en Afrique et 153ème dans le monde sur l’Indice du développement humain 2016 du PNUD

Le Cameroun classé 23ème en Afrique et 153ème dans le monde sur l’Indice du développement humain 2016 du PNUD

(Investir au Cameroun) - Selon le rapport 2016 sur l’indice du développement humain (IDH) publié le 21 mars dernier par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Cameroun se situe dans la catégorie des pays ayant un faible niveau de développement humain dans le monde. Le pays pointe en effet au 153ème rang mondial, sur 188 pays étudiés, et se classe en 23ème position en Afrique.

Présenté comme la locomotive économique de la zone Cemac, le Cameroun est pourtant surclassé dans le rapport sur l’IDH 2016 par trois pays de cet espace communautaire, qui figurent tous dans la catégorie des pays ayant un niveau de développement humain moyen. Il s’agit du Gabon (109ème mondial et 7ème en Afrique), du Congo (135ème dans le monde et 13ème africain) et de la Guinée équatoriale (135ème mondial et 14ème en Afrique).

Les Seychelles décrochent la palme d’or africaine dans ce classement du PNUD, suivis de Maurice, de l’Algérie, de la Tunisie et de la Libye, deux pays qui font pourtant face à de nombreux défis sociaux depuis la période dite du «Printemps arabe».

Pour rappel, L’IDH est une mesure sommaire du niveau moyen atteint dans des dimensions clés du développement humain : vivre une vie longue et en bonne santé, acquérir des connaissances et jouir d’un niveau de vie décent.

La dimension de la santé/longévité est évaluée selon l’espérance de vie à la naissance; la dimension de l’éducation est mesurée au moyen du nombre d’années de scolarisation pour les adultes âgés de 25 ans et plus et des années attendues de scolarisation pour les enfants en âge d’entrer à l’école. La dimension du niveau de vie est mesurée par le revenu national brut par habitant. Les résultats pour les trois indices de dimension de l’IDH sont ensuite agrégés pour donner un indice composite obtenu à partir de la moyenne géométrique.

BRM

la-moitie-des-occupants-des-logements-sociaux-de-mbanga-bakoko-a-douala-n-ont-pas-de-contrat-avec-la-sic
Dans le cadre de la campagne d’identification des locataires des logements SIC lancée en septembre dernier, le directeur général (DG) de la Société...
louis-paul-motaze-enjoint-au-cenadi-de-mettre-fin-aux-faux-salaires-faux-avancements-et-fausses-pensions
Le 21 février 2020 à Yaoundé, la capitale camerounaise, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a procédé à l’installation des responsables...
daniel-ona-ondo-les-pays-de-la-cemac-trainent-un-deficit-alimentaire-d-environ-2000-milliards-de-fcfa-par-an
Le 20 février à Douala, en ouvrant les travaux du Comité régional de l’Origine, qui permet d’identifier les produits pouvant bénéficier de la...
en-2019-le-cameroun-a-pu-mobiliser-643-milliards-de-fcfa-par-emission-de-titres-publics
Les activités du gouvernement camerounais sur le marché des titres publics ont permis de renflouer les caisses de l’État à hauteur de 643 milliards de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev