logoIC
Yaoundé - 24 février 2020 -
Gestion publique

Harvard découvre des squelettes préhistoriques près de Bamenda remettant en cause l’autochtonie des occupants actuels du Cameroun

Harvard découvre des squelettes préhistoriques près de Bamenda remettant en cause l’autochtonie des occupants actuels du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Dans un article publié le 28 janvier, le journal Ouest-France révèle qu’une équipe internationale de chercheurs de la Harvard Medical School, la faculté de médecine de Harvard, à Boston (États-Unis), a séquencé l’ADN de quatre enfants, enterrés en deux phases il y a 8 000 et 3 000 ans, à Shum Laka, un site archéologique situé près de Bamenda, dans la région du Nord-Ouest du Cameroun.

Cet ADN met en lumière les traces génétiques de populations humaines disparues et inconnues jusque-là, d’autres humains modernes. Aucun de ces individus échantillonnés n’est étroitement lié à la plupart des locuteurs actuels du bantou, le groupe de langues africaines le plus répandu.

Ils faisaient plutôt partie d’une population distincte qui a vécu dans la région il y a plus de cinq millénaires et qui a ensuite été remplacée par des groupes très différents dont les descendants constituent la majorité des Camerounais d’aujourd’hui. Ce qui signifie que les ancêtres des habitants actuels du Cameroun ne sont pas les premiers occupants du pays.

La découverte de cette mystérieuse lignée « fantôme » remet donc en cause l’autochtonie des habitants actuels du Cameroun. Elle pourrait même, selon l’étude scientifique, réécrire l’histoire de l’évolution de l’Homme.

Sylvain Andzongo

transfert-des-competences-le-ministre-camerounais-de-l-enseignement-superieur-felicite-le-groupe-huawei
L’équipementier chinois Huawei a organisé ce 19 février 2020 dans la capitale camerounaise, la première finale nationale de son concours dénommé...
la-beac-fixe-a-500-millions-de-fcfa-le-capital-minimum-d-ouverture-des-bureaux-d-information-sur-le-credit-en-zone-cemac
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) vient de publier une série de textes régissant le fonctionnement des Bureaux d’information sur le crédit...
le-conseil-d-administration-de-la-bvmac-renvoie-le-recrutement-d-un-nouveau-dg-initie-par-la-beac
Le Conseil d’administration de la Bourse régionale de valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) s’est réuni le 20 février en son siège social à...
le-danemark-montre-son-interet-pour-le-developpement-du-secteur-maritime-et-portuaire-du-cameroun
Le ministre des Transports, Ernest Massena Ngalle Bibehe, a reçu en audience, le 19 février à Yaoundé, Jesper Kamp, l’ambassadeur du Royaume du Danemark...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev