logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Gestion publique

Le déficit budgétaire s’est légèrement aggravé au Cameroun en 2019, atteignant 2,6% du PIB

Le déficit budgétaire s’est légèrement aggravé au Cameroun en 2019, atteignant 2,6% du PIB

(Investir au Cameroun) - Selon la Banque centrale des six États de la Cemac, le déficit budgétaire au Cameroun a culminé à 2,6% du PIB au terme de l’exercice budgétaire 2019. Cet indicateur s’est légèrement aggravé, puisse qu’il augmente de 3 points de base par rapport aux 2,3% enregistrés en fin d’année 2018.

Mieux, souligne l’institut d’émission de la zone Cemac, en 2019, seuls le Cameroun et le Tchad (-1,2% du PIB contre 1,5% en 2018) ont enregistré des déficits budgétaires, pendant que les quatre autres pays clôturaient l’exercice avec des excédents.  

« Par pays, des excédents budgétaires ont été enregistrés au Congo (6,0 % du PIB, après 5,3 % du PIB en 2018), en Guinée équatoriale (1,1 % du PIB, contre 0,1 % du PIB en 2018), en République centrafricaine (2,9 % du PIB, contre 0,4 % du PIB en 2018) et au Gabon (2,4 % du PIB, contre -1,4% du PIB en 2018) », indique la BEAC.

L’objectif du Cameroun était de ramener le déficit budgétaire de 2,3 en 2018 à 2% en 2019. Mais après le collectif budgétaire intervenu en mai 2019, Investir au Cameroun indiquait déjà qu’il ne serait pas respecté. Pour 2020, le pays a prévu de réduit le déficit budgétaire pour le situé à 1,5%. Une mission impossible au regard de la conjoncture économique marquée par la crise de Covid-19.

BRM

Lire aussi:

30-05-2019- La loi de finances 2019 révisée devrait creuser le déficit budgétaire et augmenter la pression fiscale au Cameroun

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev