logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Gestion publique

Le Cameroun veut investir 1,2 milliard de FCFA pour aménager 7000 ha de périmètre hydroagricole dans le septentrion

Le Cameroun veut investir 1,2 milliard de FCFA pour aménager 7000 ha de périmètre hydroagricole dans le septentrion

(Investir au Cameroun) - Grâce au soutien de la Banque mondiale, le gouvernement camerounais se prépare à investir 1,2 milliard de FCFA pour réhabiliter et aménager 7 131 ha de périmètre hydroagricole dans la partie septentrionale du pays, plus précisément dans la vallée de la Bénoué.

Pour ce faire, le ministère chargé de l’Économie (Minepat) vient de lancer un appel d’offres international divisé en deux lots. Dans le détail, le premier vise la réhabilitation de 1 122 ha et l’aménagement de 3 065 ha de périmètre hydroagricole sous irrigation sur la rive droite et la construction de la digue le long du fleuve Bénoué (15,7 km). Ceci pour un montant de 750 millions de FCFA.

Pour le lot 2, le marché vise l’aménagement de 2 944 ha de périmètre hydroagricole sous irrigation en rive gauche et la construction de la digue le long de la Bénoué (18,1 km) pour un montant de 480 millions de FCFA. « Les soumissionnaires étrangers présentant une garantie d’offre délivrée par une banque ou une compagnie d’assurance étrangère devront y joindre la preuve que la banque ou la compagnie d’assurance émettrice de la garantie d’offre a un représentant agréé par le ministère des Finances qui accepte de se porter garant en cas de saisine », précise l’appel d’offres. La date limite pour faire acte de candidature est fixée au plus tard le 5 octobre 2022.

Ces investissements, renseigne le Minepat, rentrent dans le cadre du Projet de valorisation de la vallée de la Bénoué dont l’un des objectifs est de sécuriser et mieux gérer les ressources en eau, notamment l’exploitation des infrastructures hydrauliques. Il prévoit la construction et la réhabilitation d’infrastructures d’irrigation et de drainage, la mise sur pied d’un système d’alerte précoce en cas d’inondations, ainsi qu’une assistance technique pour appuyer les institutions. En outre, ledit projet soutiendra la production agricole et l’agro-industrie, y compris le nivellement et la préparation des terres, la riziculture mécanisée, l’accès aux intrants et le soutien aux petites et moyennes entreprises.

Sylvain Andzongo

 

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev