logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Gestion publique

Un « dispositif spécial » de soutien aux consommateurs mis en place alors que l’inflation atteint les 8% au Cameroun

Un « dispositif spécial » de soutien aux consommateurs mis en place alors que l’inflation atteint les 8% au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le ministère du Commerce (Mincommerce) annonce avoir mis en place « un dispositif spécial » de vente des produits de grande consommation à des prix promotionnels. L’opération commerciale, qui vise à offrir le prix le plus bas possible sur une large sélection de produits alimentaires, selon le ministre, Luc Magloire Mbarga Atangana, participe de la volonté de l’Etat de protéger les droits des consommateurs et leur pouvoir d’achat, notamment en cette période de renchérissement des prix des produits.

« Cette campagne à vocation sociale, qui a été lancée à l’occasion de la rentrée scolaire 2023/2024, se prolonge, en s’intensifiant et en s’élargissant à une gamme variée des produits de première nécessité, sur l’ensemble du territoire national, toutes régions et tous départements confondus, pour de longues semaines encore », dit-il, dans un communiqué publié le 18 septembre.

Le 21 août dernier, le Mincommerce a lancé sa traditionnelle opération de ventes promotionnelles de fournitures scolaires et autres produits de grande consommation baptisée « Rentrée commerciale 2023 » au Boulevard du 20 mai à Yaoundé, avec le concours d’opérateurs économiques « citoyens ». L’opération devait initialement s’achever le 3 septembre, veille de la rentrée scolaire. Mais celle-ci a été prorogée jusqu’au 30 septembre. Une « mesure exceptionnelle » qui se justifie par « la forte demande des populations », expliquait Luc Magloire Mbarga Atangana.

Pour protéger les Camerounais face à l’inflation alimentaire, l’opération a été prolongée sur plusieurs semaines et étendue à d’autres villes et régions du pays. Dans le cas spécifique de la ville de Yaoundé, les points de vente opérationnels ont été multipliés par cinq. En plus du Boulevard du 20 mai, les populations peuvent acquérir des produits de grande consommation à des prix réduits au carrefour Tsinga, à l’esplanade de la mairie de Yaoundé III (Efoulan), à l’esplanade de la mairie de Yaoundé IV (Ekounou) et au carrefour Meec à Yaoundé VII.

L’enjeu politique est majeur pour le gouvernement qui planche depuis des mois avec le secteur pour tenter de maîtriser la flambée des prix alimentaires, évaluée à 10,9% en août 2023 par l’Institut national de la statistique (INS). Elle est d’ailleurs la première source de l’inflation qui a atteint en moyenne annuelle près 8% à fin août. Selon le Mincommerce, cette flambée des prix est consécutive aux « crises successives ayant entraîné une dérégulation inédite des chaînes d’approvisionnement du marché international depuis la fin de l’année 2019 jusqu’à ce jour ». Pour tenter de contrer l’inflation et soutenir les consommateurs, les autorités multiplient depuis des années des ventes promotionnelles.

Patricia Ngo Ngouem

Lire aussi :

26-09-2023 – Au Cameroun, les prix des produits alimentaires maintiennent l’inflation à un niveau élevé (+7,8%)

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev