logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Gestion publique

Le brasseur SABC et Name Recycling lancent la collecte des déchets en plastique dans les universités camerounaises

Le brasseur SABC et Name Recycling lancent la collecte des déchets en plastique dans les universités camerounaises

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre de leur partenariat qui vise à collecter et à recycler les déchets en plastique dans certaines grandes villes du Cameroun, le groupe SABC, leader du marché brassicole du pays, et la société de recyclage Namé Recycling ont démarré, le 22 octobre 2019, une collaboration avec l’université de Douala.

La méthode mise en place par la société brassicole et Name Recycling consiste à collecter, traiter et recycler le maximum de déchets en plastique, pour leur donner une seconde vie et une réelle valeur économique.

Ainsi, entre 2017 et 2018, apprend-on officiellement, 38 millions de bouteilles, soit 1350 tonnes de déchets, ont été collectées et recyclées. Pour les huit premiers mois de l’année 2019, près de 1 000 tonnes de déchets plastiques ont été collectées et transformées.

À en croire leader du marché brassicole au Cameroun, « ces rebus ont permis de fabriquer des ustensiles et autres fournitures en plastique, qui sont commercialisés au Cameroun et dans les magasins IKEA à l’étranger ».

« Le partenariat que nous avons démarré avec l’université de Douala, où nous avons déposé une dizaine de Namébins (bacs pour la collecte des déchets, NDLR), va se poursuivre avec toutes les universités du Cameroun, avec pour objectif d’offrir aux étudiants un cadre de vie agréable, source d’épanouissement intellectuel et de performances », annonce le groupe SABC.

Le partenariat entre le groupe SABC et Name Recycling participe de l’implémentation de la règlementation en vigueur au Cameroun. Celle-ci impose en effet que chaque fabricant ou distributeur d’emballages non biodégradables mette en place un système de récupération en vue de leur recyclage, valorisation ou élimination.

BRM

paul-k-fokam-les-pays-africains-sont-les-mieux-places-pour-avoir-une-monnaie-reconnue-sur-le-plan-international
L’or, c’est là que tout se joue. Dans l’un de ses fameux exposés télévisés, le très démonstratif et engagé milliardaire camerounais, Paul K. Fokam, a...
au-cameroun-malgre-l-intensification-des-pluies-les-prix-du-cacao-caracolent-toujours-a-plus-de-1000-fcfa
Ce 6 mai 2021, le kilogramme de fèves de cacao était cédé dans les bassins de production du Cameroun entre 1025 et 1075 FCFA, selon la compilation...
plus-de-1000-pieces-de-nattes-de-contrebande-d-origine-asiatique-saisies-au-cameroun
Les éléments de la douane camerounaise ont saisi, ce 6 mai 2021 dans la localité de Dembo, située dans la région du Nord, un lot de 1080 pièces de nattes...
pour-reduire-les-delestages-le-cameroun-veut-installer-30-mw-de-solaire-modulaire-et-mobile-dans-le-septentrion-en-2021
Afin de soulager les ménages et entreprises des régions septentrionales du Cameroun, qui vivent des délestages sans précédent depuis plusieurs mois, en...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev