logoIC
Yaoundé - 18 avril 2021 -
Gouvernance

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

(Investir au Cameroun) - Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à contribution en direction des administrations et les organismes publics et privés concernés, en vue de l’élaboration du Programme national d’élaboration des normes au Cameroun (PNEN) pour la période 2022.

« Cette opération vise à collecter et planifier l’élaboration des normes camerounaises pertinentes, répondant aux besoins et attentes exprimés par toutes les parties prenantes de la normalisation, conformément aux exigences de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et en application de la circulaire de monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement, relative à l’élaboration des Programmes nationaux de normalisation », explique le DG de l’Anor.

Les parties intéressées, précise le responsable, sont invitées à faire parvenir leurs besoins en termes d’élaboration, d’adoption, de révision et éventuellement d’annulation des normes auprès de l’Anor par voie électronique ou par courrier.

Selon les explications recueillies auprès de l’Anor, le PNEN est un document qui présente la priorisation des besoins en normes des parties intéressées et une programmation des activités subséquentes de normalisation. Malheureusement, apprend-on de l’Agence, les activités devant conduire à la mise en place du PNEN depuis près de cinq ans, n’ont pas été entièrement réalisées du fait de certaines pesanteurs qui ont plombé son exécution. Il s’agit entre autres « du recrutement d’un cabinet pour l’évaluation des besoins en normes des secteurs socio-économiques et la réalisation d’une étude d’évaluation des besoins en normes destinée à accompagner la stratégie de développement économique », affirme l’Anor.

Pour pallier la situation, le Cameroun s’est d’abord doté d’un Plan de travail annuel (PTA) comme solution intermédiaire en attendant la production d’un PNEN). Selon l'Anord, le PTA est un document de planification annuelle des travaux d’élaboration des normes. Il porte sur les secteurs suivants : BTP, agroalimentaire, industrie du textile, santé et action sociale, environnement, administration-finance-banque, etc.

S.A.

les-premiers-dirigeants-de-la-nouvelle-societe-nationale-des-mines-du-cameroun-nommes-dont-un-dg-de-39-ans
Après la nomination des membres du conseil d’administration le 14 avril dernier, les principaux dirigeants de la Société nationale des mines du Cameroun...
delestages-dettes-vetuste-du-reseau-de-transport-les-revelations-du-dg-d-eneo
A fin 2019, Eneo réclamait à ses clients 180 milliards de FCFA, dont 63 milliards aux seules entreprises publiques ou à capitaux publics. Et dans le même...
la-sodecao-se-prepare-a-distribuer-aux-producteurs-4-millions-de-plants-de-cacaoyers-a-haut-rendement
La Société de développement du cacao (Sodecao) se prépare à distribuer aux producteurs du Cameroun une cargaison de 4 millions de plants de cacaoyers à...
camwater-declare-des-pertes-d-un-milliard-de-fcfa-par-mois-du-fait-de-la-fraude-hydraulique
Sur les antennes du média audiovisuel gouvernemental CRTV, la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique en charge de la gestion de l’eau...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev