logoIC
Yaoundé - 15 juillet 2020 -
Gouvernance

Au sommet de la Cemac, le président de la Bad exhorte les chefs d’État à rester « ambitieux » et à garder le cap des réformes

Au sommet de la Cemac, le président de la Bad exhorte les chefs d’État à rester « ambitieux » et à garder le cap des réformes

(Investir au Cameroun) - On en sait un peu plus sur le contenu de la communication spéciale du président de la Banque africaine de développement (Bad), Akinwumi Adesina, délivrée lors du huis clos des chefs d’État à l’occasion du sommet extraordinaire de la Cemac, tenu le 22 novembre à Yaoundé au Cameroun. L’institution financière africaine en a dévoilé quelques extraits.

Dans son adresse aux chefs d’État, « le président a relevé les signaux positifs pour la relance des économies de la sous-région même si d’importants défis restent encore à relever », rapporte la Bad. Aussi a-t-il exhorté les chefs d’État à rester « ambitieux » et à garder le cap des réformes.

Depuis trois ans, la Bad accompagne les pays de la sous-région dans la mise en œuvre des programmes convenus avec le Fonds monétaire internationale (FMI) en vue d’assurer une gestion macro-économique de qualité. Dans ce cadre, la Banque africaine de développement dit avoir déjà accordé des appuis budgétaires pour un montant de plus d’un milliard de dollars aux pays de la Cemac.

Lors de sa communication spéciale, le Nigérian a par ailleurs présenté les outils essentiels utilisés par la Banque pour accélérer la croissance et le développement dans la région. Il a ainsi indiqué que le portefeuille de la Bad en Afrique centrale s’élève à plus de 6 milliards de dollars américains.

Le président de l’institution financière africaine a, en plus, assuré que « la création d’un bureau régional et le lancement du nouveau Document de stratégie pour l’intégration régionale (DSIR) pour la période 2019-2025 permettront certainement à l’institution d’être plus proche des pays de la Cemac et de répondre à ses besoins ».

Stéphane Billé

recettes-fiscales-non-petrolieres-les-resultats-du-fisc-progressent-au-cameroun-de-127-2-en-dix
Selon les données que vient de produire l’administration fiscale, sur les dix derniers exercices (2010-2019), les recettes fiscales internes non...
avec-le-gabon-et-la-guinee-equatoriale-orange-cameroun-lance-les-transferts-par-mobile-money-dans-la-zone-cemac
C’est par un message intitulé « Open Wallet » que l’opérateur de télécoms Orange Cameroun a annoncé à ses abonnés le lancement des transferts d’argent par...
mobile-money-corp-filiale-de-mtn-cameroon-dediee-au-mobile-money-multiplie-son-capital-par-16
« Mobile Money Corporation », la filiale de MTN Cameroon exclusivement dédiée au Mobile Money, a connu de récentes mutations, selon une annonce légale...
avec-803-505-tonnes-en-2019-le-cameroun-bat-son-record-en-matiere-d-importations-du-riz
Au cours de l’année 2019, dix opérateurs économiques ont importé une cargaison totale de 803 505 tonnes de riz sur le territoire camerounais, révèle...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev