logoIC
Yaoundé - 05 décembre 2020 -
Grands Travaux

Au terme d’une table-ronde des investisseurs à Paris, la Cemac lève 2 492 milliards de FCFA pour 11 projets intégrateurs

Au terme d’une table-ronde des investisseurs à Paris, la Cemac lève 2 492 milliards de FCFA pour 11 projets intégrateurs

(Investir au Cameroun) - Les responsables de la Commission de la Cemac, espace communautaire regroupant le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la RCA et la Guinée équatoriale, ont finalement mobilisé une enveloppe totale de 2 492 milliards de FCFCA, au cours d’une table-ronde des investisseurs organisée les 16 et 17 novembre 2020 à Paris, la capitale française, apprend-on de bonnes sources.

Cette rencontre avait pour but d’intéresser les investisseurs à 11 projets intégrateurs en cours dans la zone Cemac, et qui nécessitent un investissement global d’environ 2500 milliards de FCFA. Ces 11 projets s’inscrivent dans le cadre du Programme économique régional (PER), qui vise la mutation profonde des économies de la sous-région pour accroître leurs valeurs ajoutées et contribuer ainsi à la réduction du chômage et de la pauvreté.

Avant la rencontre de Paris, apprend-on de sources autorisées, plus de 400 milliards de FCFA avaient déjà été mobilisés pour ces mêmes projets. Calculette en main, la table-ronde de Paris a permis de collecter plus d’argent qu’il n’en fallait en réalité, pour la réalisation des 11 projets concernés.

Bien que l’identité des investisseurs, ayant marqué leur accord pour le financement desdits projets, ne soit pas révélée, l’on sait tout de même que la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) mettra dans la cagnotte 308 milliards de FCFA, pour participer à la réalisation de 6 des 11 projets retenus. La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) fait également partie des contributeurs.

Le Cameroun grand bénéficiaire

Le Cameroun apparaît comme le principal bénéficiaire des projets annoncés, puisque le pays locomotive de la Cemac est impliqué dans sept des 11 projets retenus. Il s’agit de la construction d’un pont sur le fleuve Ntem et la facilitation du transport et de la sécurité routière sur la route transnationale Kribi-Campo-Bata reliant le Cameroun et la Guinée équatoriale ; la construction de la voie express Lolabé-Campo (40 km) entre le Cameroun et la Guinée équatoriale ; l’aménagement hydroélectrique de Chollet et des lignes électriques (Cameroun-Congo-Gabon-Centrafrique) ; l’interconnexion des réseaux électriques Cameroun-Tchad ; et l’interconnexion du Cameroun avec les pays de la Cemac par la fibre optique et l’université inter-États Cameroun-Congo.

Les autres projets sont relatifs à la construction des tronçons manquants (179 km) de la route Ndendé-Dolisie, sur le corridor Libreville-Brazzaville ; la construction de la route Kogo-Akurenam (230 km) pour relier le Sud-Est de la Guinée équatoriale au Gabon ; le corridor Brazzaville-Ouesso-Bangui-Ndjamena (Congo-Centrafrique-Tchad), et la construction du port sec de Dolisie (Corridor Gabon-Congo).

« Ces projets sont en parfaite synergie avec les plans de développement nationaux des pays de la Cemac, pour relever efficacement les principaux défis du développement durable. Leur réalisation à l’horizon 2025 devrait accélérer durablement l’intégration physique et commerciale de la sous-région », indique la BDEAC.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

12-11-2020 - Projets intégrateurs : la Cemac annonce une table ronde des investisseurs les 16 et 17 novembre à Paris

16-11-2020 - Projets intégrateurs de la Cemac : plus de 465 milliards de FCFA déjà mobilisés, 2 205 milliards encore recherchés

a-fin-octobre-2020-une-cargaison-de-20-323-tonnes-de-gaz-domestique-a-ete-produite-dans-les-champs-gaziers-de-kribi
Entre janvier et octobre 2020, le Hilli Episseyo, unité flottante de liquéfaction du gaz naturel active au large de Kribi, la cité balnéaire de la région...
le-cameroun-va-depenser-2-2-milliards-de-fcfa-par-mois-pour-doter-le-septentrion-de-20-mw-d-electricite
Depuis le 30 novembre dernier, les équipes de la société Eneo ont débuté le démontage des équipements à la centrale d’Ahala, dans la banlieue de...
marche-monetaire-nouvelle-emission-d-obligations-du-tresor-camerounais-le-9-decembre-pour-30-milliards-de-fcfa
Le Cameroun effectuera une nouvelle opération de levée de fonds sur le marché monétaire, le 9 décembre 2020, apprend-on officiellement. Au moyen...
ellipse-projects-sas-france-accuse-un-retard-dans-l-implementation-des-ponts-metalliques-au-cameroun
Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 1er décembre dernier, le ministre des Travaux publics (Mintp) a fait le point sur le projet de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n103 Novembre 2020

L’anacarde, la nouvelle source de recettes du Cameroun


Covid 19 : « La santé des équipes avant tout »


Business in Cameroon n93: November-2020

Cashew, Cameroon’s new source of revenues


Covid 19 : “Making the team’s health a priority”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev