logoIC
Yaoundé - 20 novembre 2018 -
Hydrocarbures

L'Etat du Cameroun procède à la recapitalisation de la Société nationale de raffinage à hauteur de 128 milliards FCfa

L'Etat du Cameroun procède à la recapitalisation de la Société nationale de raffinage à hauteur de 128 milliards FCfa

(Investir au Cameroun) - Au cours de l’Assemblée générale mixte tenue le 30 juin à Douala, les administrateurs ont examiné les moyens permettant de booster les capacités de la Société nationale de raffinage (Sonara).

Ainsi, le conseil a approuvé le projet de recapitalisation de la Société par suite de reconversion partielle de la dette fiscale de la Sonara à hauteur de 128 milliards FCfa en actions au profit de l’Etat du Cameroun. Jusque-là, le capital de la seule raffinerie du pays aux mains de l’Etat (80,29% des parts contre 19,71% des parts pour Total et Elf Aquitaine) était de 32,54 milliards FCfa.

Cette recapitalisation intervient dans un contexte où la Société nationale de raffinage est dans sa deuxième phase d’extension. Pour parvenir à cet objectif, l’Etat a besoin d’un montant global de 397 milliards FCfa. Le gouvernement cherche un partenaire pour le bouclage financier.

La Sonara avait bénéficié jusque-là d’un concours financier de Bgfi Cameroun. La banque avait accordé un crédit relais d’un montant de 143,5 milliards FCfa.

La Sonara envisage d’augmenter sa capacité de production annuelle de 2,1 millions à 3,5 millions de tonnes de pétrole.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n79: Novembre 2018

Le secteur financier camerounais se digitalise à grande vitesse

L’anacarde, un vaste potentiel de revenus et d’emplois



Business in Cameroon n69: November 2018

Cameroon’s finance sector goes through rapid digitalization

Cashew, a sector with great potential, both for revenues and job creation