logoIC
Yaoundé - 15 juillet 2020 -
Hydrocarbures

La Sonara, unique raffinerie du Cameroun, a perdu 10 millions de litres de pétrole brut lors de l’incendie du 31 mai

La Sonara, unique raffinerie du Cameroun, a perdu 10 millions de litres de pétrole brut lors de l’incendie du 31 mai

(Investir au Cameroun) - Les premières révélations de Jean Paul Njonou, le directeur général (DG) de la société nationale de raffinage (Sonara), sont passées presque inaperçues dans la presse. Pourtant, il s’est exprimé publiquement sur l’incendie qui a ravagé, le 31 mai dernier, l’unique raffinerie du pays situé à Limbé, dans la région du Sud-Ouest. C’était à l’occasion de la visite des zones sinistrées de la Sonara effectuée par la délégation interministérielle conduite par Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee).

« En attendant de procéder à l’inspection complète de toutes nos installations pour déterminer avec exactitude l’étendue des dégâts, l’explosion du 31 mai dernier, suivie d’un incendie, faut-il le rappeler, a endommagé totalement 4 des 13 de nos unités de production et en a partiellement soufflé trois », a déclaré le DG de la Sonara.

Toujours selon lui, parmi les unités dont l’intégrité a été touchée de façon irréversible, on compte l’unité 10. Elle a pour fonction le fractionnement du pétrole brut en coupes pétrolières (essences totales, kérosène base, gasoil léger, gasoil lourd, résidu atmosphérique). Il y a également l’unité 30. Elle sert au fractionnement et à la stabilisation des essences. L’unité 40, quant à elle, sert de fractionnement des gaz plants et de lavage du bupro et du gaz domestique. Enfin, l’unité 70 sert au traitement des eaux de procédés. Il s’agit de l’eau utilisée dans tout le process de fabrication.

Les unités partiellement touchées sont : l’unité 20 (unité hydro désulfuration des essences), l’unité 50 (pour la production de base de constitution du super), et l’unité 100 (stockage des produits et du pétrole brut). Sur cette dernière unité, le bac A10 (70 769,4 m3 soit 769 400 litres de capacité) a été, selon Jean Paul Njonou, consumé avec plus 10 000 m3 (10 millions de litres) de pétrole brut. Par ailleurs, le bac B20 (stockage des essences légères) et le bac B30 (stockage de Kérosène de base) ont été tous déformés par le souffle de l’explosion.

« Avec l’extinction du bac A10 [contenant 10 millions de litres de pétrole brut], nous étions donc arrivés à bout de cet incendie qui aura duré près de trois jours et demi », a affirmé le DG.

Sylvain Andzongo

avec-le-gabon-et-la-guinee-equatoriale-orange-cameroun-lance-les-transferts-par-mobile-money-dans-la-zone-cemac
C’est par un message intitulé « Open Wallet » que l’opérateur de télécoms Orange Cameroun a annoncé à ses abonnés le lancement des transferts d’argent par...
mobile-money-corp-filiale-de-mtn-cameroon-dediee-au-mobile-money-multiplie-son-capital-par-16
« Mobile Money Corporation », la filiale de MTN Cameroon exclusivement dédiée au Mobile Money, a connu de récentes mutations, selon une annonce légale...
avec-803-505-tonnes-en-2019-le-cameroun-bat-son-record-en-matiere-d-importations-du-riz
Au cours de l’année 2019, dix opérateurs économiques ont importé une cargaison totale de 803 505 tonnes de riz sur le territoire camerounais, révèle...
le-cameroun-mobilise-117-milliards-de-fcfa-de-recettes-petrolieres-au-premier-trimestre-2020-en-baisse-de-3-3-sur-un-an
Les recettes pétrolières ont renfloué les caisses de l’État camerounais de 117 milliards de FCFA au cours des trois premiers mois de l’année 2020,...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev