logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Informatique

CFAO Technologies s’apprête à livrer un serveur de 3 milliards de FCFA pour le traitement des salaires des agents publics camerounais

CFAO Technologies s’apprête à livrer un serveur de 3 milliards de FCFA pour le traitement des salaires des agents publics camerounais

(Investir au Cameroun) - La société CFAO Technologies Cameroun va bientôt livrer au gouvernement un lot d’équipements de quatre tonnes, apprend-on de bonnes sources. Il s’agit des pièces d’un nouveau serveur construit par la firme IBM, commandé à CFAO Technologies en septembre 2018 par le ministère des Finances. Ce serveur permettra au Centre national du développement de l’informatique (Cenadi) de moderniser et de sécuriser le traitement des salaires des fonctionnaires et agents de l’État.

À en croire des sources proches du dossier, grâce à cette nouvelle acquisition d’un montant de 3 milliards de FCFA, le Cenadi se met à l’abri des incertitudes qui ont souvent entouré le traitement de la solde des personnels de l’État. En effet, mis en service au cours de l’année 2012, le serveur dénommé Z10 tombait en panne de manière récurrente. Cette situation avait le malheur de créer des tensions dans la chaîne de traitement des salaires des fonctionnaires et agents de l’État.

La dernière panne du serveur Z10 remonte au début du mois de mars 2019. Selon une note d’information transmise au secrétaire général des services du Premier ministre le 12 mars 2019, ce dysfonctionnement avait mis en péril le traitement des salaires du mois. À cause de cette panne, explique notre source, le Cenadi ne réussira à traiter les salaires des mois de mars et d’avril 2019 qu’en recourant à l’ancien serveur, la Multiprise2003.

Avantages

Cet équipement est limité dans la mesure où, explique une source proche du dossier, il ne traite les salaires que sur la base d’anciennes données et ne prend en compte aucune nouvelle donnée. En clair, à cause de cette limite, en mars et avril 2019 aucune mise à la retraite n’a eu lieu, les dossiers en instance susceptibles d’entrainer des effets financiers sur certains salaires n’ont pas été traités, etc.

Ces limites sont à l’origine de la mise en service du serveur Z10 en 2012. Cependant informe une source autorisée, cet autre serveur présentait lui-même un défaut majeur, qui avait suscité des inquiétudes de la présidence de la République en 2018. En effet, apprend-on, les serveurs Z10 n’offraient pas la possibilité d’avoir un back-up. En clair, si son disque dur venait à se griller, l’État du Cameroun perdait toutes les données du fichier solde.

Ces limites seront corrigées par le nouveau serveur. Dénommé Z14, ce nouvel équipement sera mis en service dans quelques mois. En plus du traitement automatique des salaires, en incluant notamment toutes les nouvelles données, ce serveur va surtout permettre de sécuriser le traitement de la solde de l’Etat, grâce à la mise en place d’un site de relève qui servira de back-up. Selon nos sources, la construction de cette sorte de data center a déjà bénéficié de toutes les diligences requises auprès du ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières.

Brice R. Mbodiam

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev