logoIC
Yaoundé - 14 juillet 2020 -
Investir au Cameroun

Retransmissions des matchs : le Cameroun et l’Union africaine de radiodiffusion en mode apaisement

Retransmissions des matchs : le Cameroun et l’Union africaine de radiodiffusion en mode apaisement

(Investir au Cameroun) - « Nous sommes venus rassurer le gouvernement de la République sur la disponibilité de l’Union a travaillé d’arrache-pied pour la réussite de tous les évènements sportifs qui seront organisés au Cameroun ». Directeur général (DG) de l’Union africaine de radiodiffusion (UAR), Grégoire Djaka, s’est ainsi exprimé au sortir d’une audience, le 2 décembre à Yaoundé, avec le Premier ministre Joseph Dion Ngute.

La visite du Camerounais dans son pays intervient alors qu’un différend oppose la CRTV, média audiovisuel à capitaux publics, et l’UAR au sujet de la non-retransmission, le 17 novembre dernier, du match Rwanda-Cameroun, comptant pour les qualifications à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021.

Pour se justifier, la CRTV a accusé l’UAR et la Confédération africaine de football (CAF) de ne lui avoir pas fourni les paramètres satellitaires nécessaires à la diffusion de cette rencontre. Elle affirmait s’être pourtant acquittée des droits TV de la CAN 2019 et des rencontres qualificatives à la CAN 2021, pour un montant 1,96 million d’euros (un peu plus de 1,2 milliard de FCFA). La télévision publique camerounaise annonçait même son intention de saisir ses conseils afin d’obtenir réparation.

Une version réfutée par l’UAR, détentrice des droits TV de ces compétitions. « La CRTV n’a jamais acquis les droits de retransmissions des qualifications 2021 dont le match Rwanda vs Cameroun. L’offre envoyée à la CRTV le 10 octobre 2019 n’a toujours pas reçu la réponse du directeur général de la CRTV », avait écrit Keitirele Mathapi, présidente de son conseil exécutif.

Avec la rencontre entre le DG de l’UAR et le Premier ministre camerounais, c’est vraisemblablement l’option de l’apaisement qui a été choisie par les deux parties. « Je suis venu ici rencontrer le Premier ministre pour lui dire toute notre gratitude ; la gratitude la presse internationale, de l’UAR, du conseil d’administration pour tout ce que le président Paul Biya a fait pour l’UAR. Il faut dire qu’il y a quelques années, lorsque nous étions en difficulté, le président de la République avait débloqué 10 années de cotisation, pour sauver l’UAR ; et depuis plusieurs années, l’UAR travaille aux côtés du gouvernement du Cameroun », a confié Grégoire Djaka.

Toujours selon ce responsable, contrairement à ce que laisse entendre une certaine presse, l’UAR a déjà mis sur pied un groupe de travail pour la diffusion du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui aura lieu au Cameroun en 2020. Le même groupe de travail s’activerait pour rendre possible la retransmission de la CAN 2021 prévue toujours au Cameroun.

SA

face-aux-pressions-l-electricien-camerounais-eneo-suspend-a-la-methode-d-estimation-des-consommations-des-clients
Dans une lettre adressée à ses clients le 12 juillet 2020, la société Eneo, concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, annonce que...
les-six-etats-de-la-cemac-ont-leve-262-3-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-au-mois-de-mars-2020
Dans son bulletin du marché monétaire, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, la...
ethiopian-airlines-devient-la-3e-compagnie-autorisee-a-reprendre-ses-vols-au-depart-et-a-destination-du-cameroun
« Ethiopian Airlines est (…) heureuse d’annoncer la reprise ses vols vers des destinations ouvertes à travers le monde, au départ de Douala et Yaoundé,...
le-cameroun-le-congo-le-gabon-et-le-tchad-decrochent-des-financements-de-155-milliards-de-fcfa-a-la-bdeac
155,05 milliards de FCFA. C’est le montant global des financements que la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’octroyer...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev