logoIC
Yaoundé - 20 septembre 2019 -
Investir au Cameroun

Utilisation des intrants agricoles locaux : Guinness, Nestlé et Camlait citées en exemple par le gouvernement camerounais

Utilisation des intrants agricoles locaux : Guinness, Nestlé et Camlait citées en exemple par le gouvernement camerounais

(Investir au Cameroun) - Le secrétaire général (SG) du ministère en charge de l’Économie (Minepat), Jean Tchoffo, a présidé ce 5 septembre à Yaoundé, une concertation avec les responsables des grandes entreprises du secteur agroalimentaire au Cameroun. Ceci dans le but de promouvoir l’utilisation accrue des intrants agricoles locaux dans le processus de production de ces entreprises.

Jean Tchoffo a salué l’initiative de certaines entreprises, qui ont perçu la nécessité de consommer les produits locaux afin de soutenir le développement économique du pays. « À titre d’illustration, je citerai l’exemple de Guinness qui envisage de substituer le malt au sorgho. C’est aussi le cas de Nestlé qui introduit le poivre de Penja parmi les ingrédients du cube Maggi, et de Camlait qui a décidé de diversifier ses produits en ajoutant à la gamme de yaourts des variétés faites à base de soja produit localement », a déclaré le SG du Minepat.

Jean Tchoffo a encouragé les autres entreprises à suivre l’exemple de Guinness, Nestlé et Camlait. Car, a-t-il indiqué, les agro-industries au Cameroun continuent d’importer des intrants agricoles qui, avec des efforts soutenus, peuvent être rendus possibles localement, avec comme effets positifs la résorption du déficit de la balance courante, et la dynamisation de l’économie.

« D’autres biens agricoles non produits localement, à l’instar du blé et du malt, dont les importations massives détériorent notre balance courante, pourraient progressivement être remplacés par des substituts locaux. Pour ce qui est du blé, il s’agira alors notamment de densifier la production de féculents, et d’envisager l’incorporation des farines locales dans les activités meunières », a suggéré Jean Tchoffo.

S.A.

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n89: Septembre 2019

Le coût faramineux de la « crise anglophone »


Décollage réussi pour la Transahélienne de Camair-Co


Business in Cameroon n79: September 2019

The outstanding cost of the Anglophone Crisis


Camair-Co: The Trans-Sahelian line successfully launched

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev