logoIC
Yaoundé - 07 décembre 2019 -
Investir au Cameroun

1 069 artefacts et fossiles collectés sur 704 sites à l’est du Cameroun, grâce à la construction du barrage de Lom Pangar

1 069 artefacts et fossiles collectés sur 704 sites à l’est du Cameroun, grâce à la construction du barrage de Lom Pangar

(Investir au Cameroun) - L’Institut français du Cameroun (IFC) à Yaoundé a récemment abrité un vernissage de 10 jours dont le thème est : « Lom Pangar, un barrage qui éclaire le passé du Cameroun et de l’Afrique ». Cette exposition est le fruit d’un partenariat entre l’entreprise publique Electricity Development Corporation (EDC), l’Agence française de développement et le groupement Vabioce/WBC/HMS.

Au cours de ce vernissage, l’on a appris que, 1 069 artefacts (objets façonnés par l’homme et découverts à l’occasion de fouilles archéologiques) et fossiles ont été collectés sur 704 sites grâce aux travaux de construction du barrage de Lom Pangar. C’est un barrage-réservoir de 6000 milliards de m3 et une centrale hydroélectrique en construction de 30 MW dans la région de l’Est du Cameroun.

Selon l’ambassade de France, impliquée dans cette exposition, la démarche de sauvetage des artefacts est le fruit des travaux archéologiques effectués sur l’emprise globale du projet depuis 2014. Cette année-là, Vabioce/WBC/HMS a été déclaré adjudicataire du marché pour la « réalisation d’une opération de sauvetage archéologique sur l’emprise globale du chantier de construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar » pour un montant de 990,9 millions de FCFA.

Le barrage de Lom Pangar, lui, a été mis en eau en septembre 2015. L’ouvrage hydroélectrique a été construit pour permettre de régulariser les débits en amont de la Sanaga, le fleuve qui abrite 75% du potentiel hydroélectrique du Cameroun.

S.A.

le-cameroun-veut-durcir-sa-legislation-regissant-l-activite-de-notaires-huissiers-greffiers-arbitres
Dans le cadre du projet de loi de finances 2020 déposé par le gouvernement au parlement, l’on y a apprend que l’État veut durcir la législation...
la-centrale-de-mekin-15-mw-dans-le-sud-cameroun-a-l-arret-apres-sa-mise-sous-tension-en-avril-2019
Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 4 novembre, Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), a fait cas des défis du...
au-30-novembre-2019-les-exportations-du-cameroun-en-gaz-naturel-liquefie-se-situent-a-3-9-millions-m3
Au 30 novembre 2019, les exportations du Cameroun en gaz naturel liquéfié (GNL) se situent à 3 912 738 m3, selon des sources autorisées à la Société...
la-production-nationale-d-eau-potable-du-cameroun-est-passee-de-731-080-a-824-456-m3-jour-entre-2018-et-2019
Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev