logoIC
Yaoundé - 26 mars 2019 -

port douala 2

Investissement

Cameroun: AustSino veut prendre le contrôle de Sundance Resources pour 58 millions $

Cameroun: AustSino veut prendre le contrôle de Sundance Resources pour 58 millions $

(Investir au Cameroun) - Sundance Resources, compagnie active sur le projet de minerai de fer Mbalam-Nabeba à cheval entre le Cameroun et le Congo, a annoncé mardi qu’elle a conclu avec l’Australien AustSino Resources, un accord contraignant pour lui céder une participation majoritaire dans son capital-actions, pour 58,250 millions $.

Selon les termes de l’accord, 50 millions $ devront être utilisés pour annuler les obligations convertibles existantes de la société en offrant aux détenteurs d’obligations, un ensemble comprenant des liquidités, des actions et des options. Sundance gardera 8,250 millions $ en espèces pour les besoins en fonds de roulement et l’avancée des travaux à son projet Mbalam-Nabeba.

La transaction, annoncée au même moment qu’un accord qui verra Western Australian Port Rail Construction (WAPRC) prendre le contrôle de AustSino pour 100 millions $, devrait être finalisée dans 4 mois. Pour cela, il faudra la satisfaction d’un certain nombre de conditions et l’obtention des approbations réglementaires y compris celles des actionnaires.

Pour Giulio Casello (photo), le PDG de Sundance, l’accord est un «scénario gagnant-gagnant», en cela qu’il permettra à l’entreprise de faire progresser son projet Mbalam-Nabeba, tout en remboursant sa dette d’une manière convenable. «AustSino a clairement fait part de son intention de voir Mbalam-Nabeba se développer et, ensemble, nous allons bientôt nous rendre au Cameroun et au Congo pour démontrer comment ils peuvent aider à développer le projet.» a-t-il indiqué.  

Le projet Mbalam-Nabeba porte sur la mise en valeur en deux phases des gisements Mbalam au Cameroun et Nabeba au Congo. Sundance Resources Ltd table dans ce projet sur la production annuelle, dans la première phase, de 40 millions de tonnes de minerai à enfournement direct, sur 12 ans. La deuxième phase consistera à prolonger la vie de l’opération de plus de 15 ans en produisant un concentré d’itabirite hématite à  haute teneur.

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

19/03/2018 - Cameroun : l’État salue les négociations entre Tidfore et Sundance, en prorogeant une fois de plus la licence sur le projet minier de Mbalam-Nabeba

30/06/2016 - Sundance : « Le projet de fer de Mbalam est le meilleur projet minier au monde à l’heure actuelle »

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev