logoIC
Yaoundé - 19 avril 2021 -
Jeunesse

L'Etat du Cameroun offre 1 800 bourses de formation dans le cadre du Plan triennal « Spécial-jeunes »

L'Etat du Cameroun offre 1 800 bourses de formation dans le cadre du Plan triennal « Spécial-jeunes »

(Investir au Cameroun) - Le ministère camerounais en charge de la Jeunesse (Minjec), annonce que dans le cadre du Plan triennal « Spécial-jeunes », l’Observatoire national de la Jeunesse en partenariat avec le Centre de formation professionnelle des arts et métiers (Cfam) offre 1 800 bourses de formation aux jeunes.

Dans le détail, 620 places sont proposées dans le domaine de l’informatique (secrétariat  bureautique, secrétariat de direction, maintenance informatique et réseau, création de site web, programmation des applications). 280 bourses sont disponibles dans la filière gestion : management, gestion des ressources humaines, montage des projets, comptabilité et gestion et gestion d’entreprises.

Dans le secteur de l’audiovisuel (infographie multimédia, montage vidéo, réalisation TV, graphisme et production), il y a 500 places disponibles. Dans le domaine de la beauté (esthétique, coiffure, cosmétique), il y a 400 bourses en compétition.

Les bourses offertes par l’Etat du Cameroun couvrent les frais de la formation dans les différentes filières. « L’admission se faisant sur étude de dossier, tous les candidats régulièrement inscrits sur la plateforme de l’Observatoire de la jeunesse, débourseront 25 000 FCFA pour étude de dossier et 5 000 FCFA pour l’uniforme. Le délai d’admission est fixé au 1er avril 2019.», précise le ministère de la Jeunesse.

Prescrit le 10 février 2016 par le chef de l’Etat, Paul Biya, le Plan triennal « Spécial-jeunes », est doté d’une enveloppe de 102 milliards FCFA. Le processus vise à appuyer 1,5 million de jeunes au Cameroun à raison de 500 000 jeunes par an.

S.A

le-gicam-et-les-banques-veulent-un-assouplissement-de-la-reglementation-des-changes-en-vigueur-dans-la-cemac
La nouvelle règlementation des changes dans la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) a fait l’objet d’un échange, le...
le-document-annexe-de-la-loi-de-finances-2021-qui-passe-au-scanner-la-situation-de-la-remuneration-des-agents-publics-divise-l-administration-publique-en-11-sous-secteurs-se-partageant-les-340-987-emplois-publics-pour-lesquels-l-etat-a-debourse-80
Selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’organe en charge de la gestion de la dette publique au Cameroun, le volume global de la dette intérieure...
les-impayes-des-etats-fragilisent-financierement-la-commission-des-forets-d-afrique-centrale
Le Conseil des ministres de la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac) s’est réuni le 15 avril 2021, sous la présidence du ministre camerounais...
transfert-des-competences-huawei-etend-son-reseau-de-partenaires-au-cameroun-a-l-institut-africain-d-informatique
La filiale au Cameroun de l’équipementier chinois des télécoms Huawei a organisé le 14 avril 2021, sur le Campus de l’Institut africain d’informatique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev