logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Justice

Adolphe Minkoa She, Jean Jacques Ndoudoumou, Ayina Ohandja, etc. interdits de sortie du territoire camerounais

Adolphe Minkoa She, Jean Jacques Ndoudoumou, Ayina Ohandja, etc. interdits de sortie du territoire camerounais

(Investir au Cameroun) - C’est presque inédit au Cameroun. Plusieurs personnalités viennent d’être interdites de sortie du territoire camerounais. Dans un message porté signé le 19 mars du commissaire divisionnaire Jean Marie Ndie Ngah, l’on apprend que sur instruction du délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, le recteur de l’université de Yaoundé II, Adolphe Minkoa She (photo), est interdit de sortie du pays.

Dans le même message, il y a également Jean Jacques Ndoudoumou, ancien directeur général de l’Agence de régulation des marchés publics, Lazare Atou (célèbre propriétaire d’un cabinet d’audit à Yaoundé), Louis Max Ayina Ohandja, ex-secrétaire d’Etat auprès du ministre des Travaux publics chargé des routes. Aussi, l’on note dans cette liste Magloire Ondoa, doyen de la Faculté des sciences juridiques et politiques à l’université de Yaoundé II, Jean Calvin Aba’a Oyono (ancien président de la Commission permanente de médiation et de contrôle-CPMC) et Edmond Mballa Elanga (actuel président de la CPMC).

Ces différentes personnalités rejoignent l’ex-membre du gouvernement, Basile Atangana Kouna, dans la liste des personnalités interdites de sortie du Cameroun. Cela constitue la troisième vague de personnalités sommées de ne pas quitter le territoire camerounais pour cause de démêlés judiciaires. 

Le 2 mars dernier, c’était déjà David Nkotto Emane, le DG de la Cameroon Mobile Telecommunications (Camtel), opérateur historique public du secteur des télécoms, qui avait été interdit de sortie du Cameroun. Idem pour Richard Maga, le DG adjoint de Camtel et six collaborateurs.

S.A

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev