logoIC
Yaoundé - 15 septembre 2019 -
Microfinance

  La Camerounaise Afriland First Bank étend son réseau de microfinances « MC2 » en RD Congo  

  La Camerounaise Afriland First Bank étend son réseau de microfinances « MC2 » en RD Congo  

(Investir au Cameroun) - La banque camerounaise Afriland First Bank étend son réseau de Mutuelles communautaires de croissance (MC2), institutions de microfinance, en République démocratique du Congo (RDC).

Afriland annonce que la pose de la première pierre d’une MC2 s’est déroulée sur le site du centre de négoce de Lualaba, situé à 20 km du centre-ville de Kolwezi, en mi-mars dernier. La banque camerounaise se réjouit du fait que la ville de Kolwezi puisse accueillir cet «instrument de création de la richesse qui a fait ses preuves ailleurs en Afrique».

La RDC est un pays dont le taux de bancarisation avoisine les 8 % seulement. Selon Afriland, la grande majorité de la population congolaise reste exclue du secteur financier parce que les agences bancaires se concentrent dans les milieux urbains, délaissant les zones rurales, où la rentabilité du modèle de banque classique est improbable.

Les clients des MC2 ont accès aux opérations de versements, retraits, achat de Flash Cash et crédits divers. Le fonctionnement de ce réseau de microfinances implique trois partenaires : les populations rurales, qui doivent prendre l’initiative de créer et de pérenniser leur MC2 ; Afriland First Bank, qui joue le rôle d’auditeur et de banque d’appui et l’ONG Appropriate Development for Africa Foundation (ADAF), qui a la charge du développement des capacités institutionnelles.

La première unité des MC2 a été créée en 1992. En 2018, la direction de la recherche et des investissements d’Afriland First Bank dénombrait 120 MC2 opérationnelles au Cameroun touchant 1 286 592 personnes. Chaque MC2 dispose d’un compte dans les livres de la banque mère, et a interdiction formelle de garder plus de 5 millions de FCFA dans ses propres coffres.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n89: Septembre 2019

Le coût faramineux de la « crise anglophone »


Décollage réussi pour la Transahélienne de Camair-Co


Business in Cameroon n79: September 2019

The outstanding cost of the Anglophone Crisis


Camair-Co: The Trans-Sahelian line successfully launched

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev