logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Mines

Peurs sur les recettes minières du Cameroun en cette année 2014

Peurs sur les recettes minières du Cameroun en cette année 2014

(Investir au Cameroun) - Les services du ministère camerounais de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique dans la région de l’Est, le terreau de l’exploitation minière au Cameroun, n’ont collecté que 486 millions de francs Cfa de recettes émanant de l’activité minière depuis le début de cette année, soit moins de la moitié de 1,2 milliard de francs Cfa attendu cette année dans cette partie du pays.

Par ailleurs, au plan national, apprend-on de bonnes sources, 12% seulement des prévisions annuelles de recettes minières estimées à 11 milliards de francs Cfa, ont été effectivement réalisées par les services centraux de ce département ministériel.

Rendu à mi-parcours de l’année budgétaire, révèle le quotidien gouvernemental camerounais, les responsables de ce département ministériel viennent d’effectuer une évaluation de la situation, pour tenter de déceler les origines de cette contreperformance, laquelle pourrait sérieusement obérer les recettes minières du pays cette année.

Au terme du diagnostic, il ressort que certaines entreprises exploitant effectivement de l’or dans la région de l’Est ne sont pas connus du fichier du ministère, et exercent donc en toute clandestinité. De ce point de vue, l’on se rappelle cette descente sur le terrain de la déléguée départementale du Lom et Djerem, qui avait conduit, en mars 2014, à la découverte de cinq entreprises clandestines exerçant en toute quiétude dans les champs miniers. Ces structures clandestines ont pour noms : Gipo Mining, Ging Ma SA, D’or de lion, Danshang Ming et Fuhaï Ming.

En dehors de l’exploitation clandestines, les responsables du ministère ont décelé l’exploitation minière par des entreprises pourtant titulaires de permis d’exploration, le refus des entreprises minières de se soumettre aux contrôles, les fausses déclarations sur les quantités de minerais effectivement extraites du sous-sol, avec le concours des agents publics véreux…

Lire aussi

21-03-2014 - Cinq entreprises clandestines démasquées dans les champs miniers de l’Est-Cameroun

10-09-2013 - Les exploitants miniers du Cameroun préfèrent le maquis

24-03-2014 - Plus de 1090 nouvelles autorisations d’exploitation minière délivrées à l’Est Cameroun depuis le début de l’année 2014

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev