logoIC
Yaoundé - 23 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Mines

En stagnation sur le projet minier de Mbalam, Sundance menacée de radiation de la bourse australienne

En stagnation sur le projet minier de Mbalam, Sundance menacée de radiation de la bourse australienne

(Investir au Cameroun) - « Sundance a le plaisir d’annoncer qu’il a reçu notification de l’ASX [bourse australienne basée à Sydney] que Sundance a obtenu une prolongation de trois mois, jusqu’au 7 décembre 2020, pour la date limite de retrait automatique de la société de la liste officielle ». C’est l’annonce faite ce 8 septembre par la junior minière australienne Sundance Resources, en stagnation sur le projet minier Mbalam, à l’Est du Cameroun.

Toujours selon la même source, au cours de la période allant jusqu’au 7 décembre 2020, ASX fournira à Sundance les détails de ce qui lui sera exigé pour que ses actions soient réintégrées sur la liste officielle de la place boursière. ASX a également informé Sundance qu’aucune autre prolongation ne sera envisagée ou accordée au-delà du 7 décembre 2020.

Pour comprendre ce qui se passe, il faut noter que Sundance avait suspendu ses titres de la cotation officielle conformément à l’« ASX Listing Rule 17.2 » le 7 septembre 2018. Entre temps, la junior minière espérait conclure un partenariat financier avec le Chinois AustSino Resources Group Ltd (« AustSino ») sur le projet minier Mbalam (Cameroun) et Nabeba (Congo). Que nenni.

En effet, Sundance tente sans succès de conclure un accord avec AustSino depuis 2018 afin de relancer enfin le projet de fer de Mbalam en dormance depuis près neuf ans. La convention entre les deux entreprises prévoit la cession de parts majoritaires (58,250 millions $, soit environ 34,13 milliards de FCFA) de Sundance à AutSino, qui se chargera ensuite de développer ledit projet. De report en report, l’espoir d’un accord entre les parties est devenu mince. Mais la partie australienne ne perd pas espoir. Elle a donné jusqu’au 30 septembre 2020 au Chinois pour sceller un partenariat. Au risque de modifications de plusieurs clauses contractuelles.

Cependant, en vertu de la politique d’ASX énoncée dans la note d’orientation 33 et à moins que les titres de la junior minière aient été réadmis à la négociation ou la Société ait obtenu une extension pour se conformer, Sundance devait être automatiquement radié de la bourse dès le 7 septembre 2020. 

Pour ne pas en arriver à la radiation immédiate, Sundance a alors demandé un moratoire. Une requête qui a été acceptée par la bourse australienne. Dans l’intervalle, Sundance espère conclure un accord avec AustSino.

Le 20 mars 2013, le conseil d’administration de Sundance Resources Ltd avait déjà annoncé la suspension de sa cotation sur le marché financier australien. À l’époque, la société était en négociation avec un autre Chinois : Hanlong Mining Investment Limited.

Sylvain Andzongo

cacao-cafe-un-nouveau-guichet-de-subventions-pour-les-producteurs-camerounais
Dans une interview parue ce mois dans le magazine d’informations du ministère de l’Agriculture, Samuel Donatien Nengue, l’administrateur du Fonds de...
en-cinq-ans-le-programme-de-promotion-de-l-entrepreneuriat-jeune-a-cree-2-000-entreprises-54-de-taux-de-realisation
Le Programme de promotion de l’entrepreneuriat jeune (Pea-jeune), financé par le Fonds international de développement agricole (Fida), affiche un taux de...
la-societe-immobiliere-du-cameroun-resilie-le-contrat-de-bail-de-452-locataires-pour-filouterie-de-loyer
La Société immobilière du Cameroun (SIC), majoritairement contrôlé par l’État (86%), vient de publier une liste de 452 locataires en voie d’expulsion de...
avec-une-production-de-140-170-tonnes-en-2020-le-cameroun-a-a-peine-couvert-24-de-sa-demande-en-riz
Le Cameroun n’a couvert que 24,3% de sa demande en riz en 2020. Selon les chiffres que vient de publier le ministère en charge de l’Agriculture (Minader),...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev