logoIC
Yaoundé - 06 octobre 2022 -
Mines

Mines : l’exploitation du gisement de rutile d’Akonolinga, dans le Centre du Cameroun, devrait débuter en 2025

Mines : l’exploitation du gisement de rutile d’Akonolinga, dans le Centre du Cameroun, devrait débuter en 2025

(Investir au Cameroun) - Le gisement de rutile identifié dans la localité d’Akonolinga, dans la région du Centre du Cameroun, devrait être exploité à partir de l’année 2025. L’information a été révélée au sortir d’une rencontre entre le ministre des Mines, Gabriel Dodo Ndoké, et les responsables d’Eramet, le groupe français chargé du développement de ce projet minier.

« Eramet est l’une des entreprises minières les plus performantes au Cameroun. Ils ont respecté leur cahier de charges et toutes leurs obligations. (…) La prochaine étape pour eux est l’obtention de la convention minière », a confié au Quotidien Cameroon Tribune Fuh Calistus Gentry, le secrétaire d’État auprès du ministre des Mines.

Mais, à en croire ce dernier, le début des négociations avec le gouvernement en vue de l’obtention d’une convention minière est conditionné par l’obtention des résultats des dernières évaluations du potentiel du gisement. Résultats qui, à en croire M. Gentry, feront certainement du Cameroun un géant mondial du rutile.

Pour l’heure, le potentiel rutilifère du Cameroun avoisine 3 millions de tonnes, faisant du pays la deuxième réserve mondiale de ce minerai, derrière la Sierra Leone. De ce point de vue, l’exploitation du rutile d’Akonolinga fera du Cameroun l’un des acteurs majeurs du marché mondial des métaux d’alliages et de la métallurgie, dont la matière première provient du rutile. Un tel scénario dopera la contribution du secteur de la mine solide au PIB du pays. Cette contribution est actuellement estimée à moins de 1% par les officiels Camerounais.

BRM

Lire aussi :

02-07-2021-Le Français Eramet se dote d’une unité pour évaluer le potentiel commercial du rutile d’Akonolinga

11-01-2022-Le Fançais Eramet va installer une unité de transformation pilote du rutile au Cameroun

20-07-2020 - Après le rutile, le groupe Eramet s’intéresse à l’exploitation du nickel et du cobalt au Cameroun

l-investissement-public-chute-de-12-4-au-cameroun-a-fin-mars-2022-en-glissement-trimestre
Selon le rapport sur les Comptes nationaux du Cameroun au premier trimestre 2022, que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS),...
la-snh-cherche-un-partenaire-pour-exploiter-un-champ-petrolier-onshore-dans-le-bassin-douala-kribi-campo
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de lancer un appel international de préqualification des sociétés pétrolières dans la perspective de...
le-cameroun-et-le-gabon-concentrent-74-6-des-credits-accordes-par-les-banques-de-la-cemac-a-fin-mars-2022
Selon les données compilées par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon,...
electricite-comment-l-incendie-du-poste-de-logbaba-menace-d-embraser-le-secteur-de-la-metallurgie-au-cameroun
Le 20 septembre 2022, peu avant 18h, un incendie s’est déclaré sur le réseau de transport d’électricité, notamment au poste de transformation de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev