logoIC
Yaoundé - 21 avril 2021 -
Mines

Le Fançais Eramet va installer une unité de transformation pilote du rutile au Cameroun

Le Fançais Eramet va installer une unité de transformation pilote du rutile au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le groupe industriel et minier français Eramet, détenteur depuis 2019 de permis d’exploration sur le rutile au Cameroun, a entamé la 2e phase de ses travaux d’exploration sur le bloc rutilifère d’Akonolinga, dans la région du Centre du pays. C’est le constat qu’a fait le 7 janvier 2021 Fuh Calistus Gentry, le secrétaire d’État auprès du ministre des Mines, au cours d’une descente sur le site.

« Nous sommes très satisfaits que le cahier de charges soit bien respecté. Le plus intéressant dans cette 2e phase est l’unité pilote de transformation, qui va donner des indications sur comment le minerai sera exploité », a confié le secrétaire d’État auprès du ministre des Mines à Cameroon Tribune, le quotidien à capitaux publics.

Pour rappel, l’aboutissement des travaux d’exploration lancés en 2019 par Eramet sur le bloc d’Akonolinga est prévu au bout de 3 ans, avec la signature d’une convention d’investissement. Cette convention avec le gouvernement camerounais ouvrira alors la voie à l’exploitation industrielle du rutile d’Akonolinga, dont le potentiel est actuellement estimé à 500 000 tonnes.

« Les teneurs préliminaires sont encourageantes et nous sommes sûrs que le premier gisement n’est pas seulement confirmé, mais qu’il y a des réserves qui vont s’ajouter à ce gisement », a indiqué Fuh Calistus Gentry, lors de sa récente descente sur le terrain à Akonolinga.

Officiellement, le potentiel rutilifère du Cameroun avoisine 3 millions de tonnes, faisant du pays la deuxième réserve mondiale de ce minerai, derrière la Sierra Leone. De ce point de vue, l’exploitation du rutile d’Akonolinga fera du Cameroun l’un des acteurs majeurs du marché mondial des métaux d’alliages et de la métallurgie, dont la matière première provient du rutile. Un tel scénario dopera la contribution du secteur de la mine solide au PIB du pays. Cette contribution est actuellement estimée à moins de 1% par les officiels Camerounais.

Brice R. Mbodiam   

Lire aussi:

04-12-2019 - Le Français Eramet décroche des permis de recherches sur un bloc rutilifère de 500 000 tonnes au Cameroun

20-07-2020 - Après le rutile, le groupe Eramet s’intéresse à l’exploitation du nickel et du cobalt au Cameroun

vers-la-creation-d-un-bureau-d-informations-moderne-sur-le-credit-regional-dans-la-cemac
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) a lancé ce 20 avril, un avis de pré-qualification pour la sélection d’un partenaire technique et...
le-cameroun-dans-le-top-3-des-filiales-africaines-les-plus-performantes-du-cimentier-nigerian-dangote-en-2020
Le cimentier nigérian Dangote vient de publier ses résultats pour le compte de l’année 2020 et ceux-ci montrent que le Cameroun figure dans le top...
le-feicom-la-banque-des-communes-camerounaises-accorde-un-financement-de-7-7
Le Fonds spécial d’équipement et d’intervention inter-communal (Feicom), la banque des communes, annonce que son comité des concours financiers vient...
grace-a-un-engagement-a-payer-2-7-milliards-de-fcfa-eneo-met-un-terme-a-son-litige-avec-gaz-du-cameroun
Dans un communiqué officiel rendu public le 19 avril 2021, Victoria Oil & Gas (VOG), maison-mère de Gaz du Cameroun (GDC), annonce qu’il est...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev