logoIC
Yaoundé - 06 octobre 2022 -
Mines

Projet minier de Mbalam-Nabeba : l’Australien Sundance envisage des poursuites judiciaires contre le Chinois Austsino

Projet minier de Mbalam-Nabeba : l’Australien Sundance envisage des poursuites judiciaires contre le Chinois Austsino

(Investir au Cameroun) - L’entreprise australienne Sundance Resources envisage de poursuivre en justice la Chinoise Austsino dans le cadre du projet minier de Mbalam écartelé entre le Cameroun et le Congo.

 « Le 27 juin 2021, Sundance Resources Ltd a annoncé qu’elle envisagerait la nécessité d’engager des poursuites judiciaires suite à l’annonce qu’AustSino Resources Group Ltd avait signé un protocole d’accord avec Bestway Finance LTD et le gouvernement du Cameroun pour la construction et l’exploitation d’infrastructures, notamment une voie ferrée [500 km] reliant la mine de fer de Mbalam au port de Kribi et un port minier multimodal », déclare l’entreprise dans un communiqué publié ce 11 octobre.

« Comme Sundance l’a révélé à l’époque, la société et AustSino s’étaient associées pendant deux ans pour travailler ensemble au développement du projet de minerai de fer de Mbalam-Nabeba, qui comprenait le développement de Mbalam au Cameroun et de la mine de Nabeba en République du Congo ainsi que les infrastructures ferroviaires et portuaires nécessaires pour acheminer le minerai de fer sur les navires à Kiribi. Dans le cadre de cet accord de partenariat et de bonne foi, Sundance a présenté AustSino et plusieurs des partenaires industriels chinois d’AustSino aux autorités du Cameroun et du Congo. Sundance a de sérieuses inquiétudes concernant la conduite d’AustSino et du président exécutif d’AustSino, M. Chun Ming Ding, au cours de la période précédente et suivant l’expropriation illégale des actifs de minerai de fer de Sundance par le Congo fin novembre 2020. Sundance souhaite engager une procédure contre AustSino et monsieur Ding », poursuit la juniore minière.

Cependant, indique l’entreprise australienne, les administrateurs de Sundance ne disposent pas de toutes les informations dont ils ont besoin pour déterminer s’il faut ou non engager ces poursuites contre AustSino et M. Ding ou quelle(s) cause(s) d’action sont disponibles pour Sundance dans une telle procédure. En conséquence, après une période d’enquête, Sundance a déposé une demande d’enquête préliminaire préalable à l’action contre AustSino et M. Ding devant la Cour suprême d’Australie-Occidentale.

« En attendant, Sundance fait progresser son arbitrage contre le Cameroun à la Chambre de commerce internationale de Paris et son arbitrage contre le Congo à la Chambre de commerce internationale de Londres », conclut le communiqué.

L’État du Cameroun, à travers le ministre des Transports, Jean Ernest Ngallé Bibéhé, a signé le 25 juin 2021 à Yaoundé, avec les sociétés AustSino Resources Group Ltd et Bestway Finance Ltd, un mémorandum d’entente (MoU), pour la construction du chemin de fer de 510 km reliant Mbalam au port en eau profonde de Kribi.

En s’abstenant de dealer avec Sundance, au profit d’une entente directe avec l’État du Cameroun, AustSino réalise certainement une bonne affaire, en débarquant sur le projet minier de Mbalam-Nabeba, sans la contrepartie financière que lui exigeait Sundance (environ 34 milliards de FCFA), le désormais ancien développeur dudit projet.

S.A.

Lire aussi :

18-08-2021-Projet Mbalam-Nabeba : Sundance mise sur les procédures contre le Cameroun et le Congo pour payer ses dettes

28-06-2021-Fer de Mbalam-Nabeba : sans faits d’armes, les nouveaux partenaires du Cameroun sont en plus accusés de roublardise

24-06-2021-Le Chinois AutSino se repositionne sur le fer de Mbalam-Nabeba, après des négociations infructueuses avec Sundance

l-investissement-public-chute-de-12-4-au-cameroun-a-fin-mars-2022-en-glissement-trimestre
Selon le rapport sur les Comptes nationaux du Cameroun au premier trimestre 2022, que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS),...
la-snh-cherche-un-partenaire-pour-exploiter-un-champ-petrolier-onshore-dans-le-bassin-douala-kribi-campo
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de lancer un appel international de préqualification des sociétés pétrolières dans la perspective de...
le-cameroun-et-le-gabon-concentrent-74-6-des-credits-accordes-par-les-banques-de-la-cemac-a-fin-mars-2022
Selon les données compilées par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon,...
electricite-comment-l-incendie-du-poste-de-logbaba-menace-d-embraser-le-secteur-de-la-metallurgie-au-cameroun
Le 20 septembre 2022, peu avant 18h, un incendie s’est déclaré sur le réseau de transport d’électricité, notamment au poste de transformation de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev