logoIC
Yaoundé - 25 juillet 2021 -
Mines

Fer de Mbalam-Nabeba : après la perte de ses permis, Sundance met fin aux fonctions de son PDG

Fer de Mbalam-Nabeba : après la perte de ses permis, Sundance met fin aux fonctions de son PDG

(Investir au Cameroun) - Le conseil d’administration de la junior-minière Sundance Ressource a annoncé, ce 14 juillet, avoir mis fin aux fonctions du président directeur général (PDG) de l’entreprise, Giulio Casello (photo). Après le retrait des permis que détenait la compagnie minière australienne sur le projet de fer de Mbalam-Nabeba, à cheval entre le Cameroun et le Congo, « le rôle de chef de la direction n'est plus requis à temps plein, les responsabilités réduites devant être absorbées par le conseil d'administration de Sundance », indique le conseil.

Et pour cause, désormais, « Sundance se concentre principalement sur nos procédures judiciaires devant la Chambre de commerce internationale de Londres et de Paris ». En effet, la compagnie australienne a décidé de saisir la justice à travers la Chambre de commerce internationale (CCI) pour le règlement du litige qui l’oppose aux États du Cameroun et du Congo au sujet du projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam-Nabeba en stagnation depuis plus de dix ans.

Dans cette nouvelle dynamique, Giulio Casello deviendra, à compter du 15 juillet 2021, administrateur non exécutif de Sundance et conclura un contrat de conseil « qui permet à Sundance de bénéficier de son expérience et de sa connaissance de la Société et ses poursuites judiciaires ». « Je suis ravi de rester avec Sundance dans mes nouveaux rôles et je suis impatient d'aider la société, nos actionnaires et tous les investisseurs à faire avancer les affaires en cours contre les gouvernements du Congo et du Cameroun », a déclaré M. Casello commentant son nouveau rôle.

Au moment où Sundance mène ses procédures judiciaires, le Cameroun, lui, a signé le 25 juin 2021 à Yaoundé, avec les sociétés AutSino Resources Group Ltd et Bestway Finance Ltd, un mémorandum d’entente (MoU) pour la construction du chemin de fer de 510 km reliant Mbalam au port en eau profonde de Kribi. Ce MoU remet en selle le Chinois AutSino Resources sur le projet d’exploitation du gisement de fer Mbalam-Nabeba.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

28-06-2021-Fer de Mbalam-Nabeba : sans faits d’armes, les nouveaux partenaires du Cameroun sont en plus accusés de roublardise

electricite-les-industries-demandent-a-eneo-340-mw-d-energie-supplementaire
  Des demandes de fourniture d’électricité déposées chez Eneo, distributeur exclusif de l’énergie électrique au Cameroun, il ressort que les...
le-port-de-douala-casse-les-prix-pour-le-pesage-des-marchandises-en-direction-de-la-rca-et-du-tchad
L’autorité portuaire de la place de Douala-Bonabéri (PAD), principale porte d’entrée des marchandises au Cameroun, vient de baisser les prix de pesage des...
route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev