logoIC
Yaoundé - 06 octobre 2022 -
Mines

L’Australien Canyon Resources recherche des partenaires camerounais pour développer le projet de bauxite de Minim Martap

L’Australien Canyon Resources recherche des partenaires camerounais pour développer le projet de bauxite de Minim Martap

(Investir au Cameroun) - La société Camalco, filiale de la junior-minière australienne Canyon Resources, qui détient trois permis sur les gisements de bauxite de Minim-Martap, Ngaoundal et Makan, dans la région de l’Adamaoua, rencontre les opérateurs économiques camerounais le 17 mars 2021. La concertation aura lieu dans les locaux du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), à Douala, la capitale économique du pays.

« Il s’agit d’une rencontre d’échange entre le directeur général de Camalco récemment nommé, Rick Smith, et les potentiels partenaires pour le développement des plateaux bauxitiques des permis de Makan, Minim-Martap et de Ngaoundal », souligne-t-on chez Camalco. A en croire cette entreprise, les potentiels partenaires visés par cette première rencontre sont ceux actifs dans les secteurs du transport terrestre et ferroviaire, la logistique, les activités portuaires, le BTP, les hydrocarbures, les télécommunications, ainsi que les concessionnaires des engins et équipements lourds, les producteurs de ciment et les aciéries.

Concrètement, cette initiative de Camalco poursuit quatre objectifs principaux. Il s’agit notamment, confie l’entreprise, de développer une part importante de son local content, en intéressant les entreprises locales à cet important projet nouveau dans le secteur industriel camerounais ; donner toutes les clés aux entreprises qui souhaiteraient s’améliorer ou s’organiser en groupement, ou encore réaliser des joints ventures avec des partenaires étrangers afin d’accompagner Camalco SA dans ce projet ; identifier et rentrer en contact avec les entreprises dont l’expérience locale sera un atout pour la réussite du projet ; et afficher son positionnement concernant le local content, qui est clairement une des clés de la réussite d’un tel projet.

Pour rappel, à en croire Camalco, le gisement de Minim-Martap et Ngaoundal pourrait faire du Cameroun la plus grande réserve mondiale de bauxite. Selon les dernières analyses effectuées par l’entreprise sur 16 des 79 plateaux bauxitiques identifiés, le potentiel de ce gisement de bauxite atteint désormais 892 millions de tonnes, dont 250 millions de tonnes à « très haute teneur », idéales pour la production de l’aluminium.

Selon James Durrant (photo), le chef du projet d’exploration de la bauxite de Minim-Martap et Ngaoundal chez Canyon Resources, l’analyse des 63 plateaux restants devrait porter le potentiel du gisement à environ 2 milliards de tonnes de bauxite. Ce qui en ferait « probablement le plus grand gisement du monde, en quantité et qualité », précise-t-il. Fort de ces nouveaux résultats obtenus sur le projet, Canyon Resources et sa filiale Camalco envisagent d’ores et déjà le lancement de l’exploitation de cette bauxite à partir de l’année 2022.

BRM

Lire aussi

14-02-2020 - L’Australien Canyon Resources entrevoit l’exploitation du plus grand gisement de bauxite du Cameroun à partir de 2022

02-04-2020 - James Durrant : « Les réserves de Minim Martap sont exceptionnellement de haute teneur, peut-être la meilleure bauxite au monde »

l-investissement-public-chute-de-12-4-au-cameroun-a-fin-mars-2022-en-glissement-trimestre
Selon le rapport sur les Comptes nationaux du Cameroun au premier trimestre 2022, que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS),...
la-snh-cherche-un-partenaire-pour-exploiter-un-champ-petrolier-onshore-dans-le-bassin-douala-kribi-campo
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de lancer un appel international de préqualification des sociétés pétrolières dans la perspective de...
le-cameroun-et-le-gabon-concentrent-74-6-des-credits-accordes-par-les-banques-de-la-cemac-a-fin-mars-2022
Selon les données compilées par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon,...
electricite-comment-l-incendie-du-poste-de-logbaba-menace-d-embraser-le-secteur-de-la-metallurgie-au-cameroun
Le 20 septembre 2022, peu avant 18h, un incendie s’est déclaré sur le réseau de transport d’électricité, notamment au poste de transformation de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev