logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Mines

Fer de Mbalam : l’Australien Sundance annonce des pourparlers avec le Cameroun, tourné désormais vers les Chinois

Fer de Mbalam : l’Australien Sundance annonce des pourparlers avec le Cameroun, tourné désormais vers les Chinois

(Investir au Cameroun) - Dans une note, publiée le 18 février, Sundance Resources dit être « en négociation avec le Cameroun », qui a pourtant décidé en début décembre 2020 de travailler désormais avec un consortium d’investisseurs chinois pour développer le projet minier de Mbalam que la compagnie australienne peine à réaliser depuis une dizaine d’années.

« Nous avons décidé de prolonger de 30 jours la période de négociation avec le Cameroun », ajoute, le président de l’entreprise australienne, Giulio Casello (photo). Mais la note ne dit pas quel est le but de ces négociations. Ce que l’on sait c’est que quelques jours après l’annonce de Yaoundé de changer de partenaire dans ce projet minier, la junior-minière a servi une mise en demeure au Cameroun ouvrant ainsi le contentieux. Elle reproche le non-respect du Code minier en matière de délivrance des permis d’exploitation minière et la violation de l’accord transitoire signé entre les parties en juin 2015.

D’après les explications de Giulio Casello, les instruments juridiques applicables exigent qu’en cas de différend, les parties tentent de négocier pendant une période de 60 jours avant que l’arbitrage international puisse être engagé. C’est dans ce cadre que se situeraient les discussions actuelles.

Le projet Mbalam s’étend jusqu’à Nabeba au Congo. Avec cet autre pays, la rupture semble consommée. En plus de la mise en demeure servie au Cameroun, le Congo a en plus reçu un avis d’expropriation pour avoir retiré son permis minier.

« Sundance fait maintenant progresser les préparatifs en vue de l’ouverture d’une procédure d’arbitrage international contre le Congo. Ces procédures seront menées conformément aux règles d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale (CCI) devant un tribunal de trois arbitres siégeant à Londres », annonce le président de l’entreprise australienne.

Hausse record du prix de fer

Et Giulio Casello d’afficher ses intentions : « Congo Iron [filiale de Sundance au Congo] demandera le paiement par le Congo d’une compensation équitable pour l’expropriation du permis minier et des dommages-intérêts pour d’autres violations de la Convention et de la loi applicable. Sundance sera représenté par Clifford Chance, un avocat expérimenté en résolution de conflits internationaux ». Comme pour montrer ses muscles, la junior-minière indique qu’elle devrait finaliser en mars 2021 les négociations avec « un important bailleur de fonds » qui va financer le contentieux.

Toutes ces tractations se déroulent alors que, malgré la crise sanitaire, le prix des matières premières, et en particulier des métaux, a connu une forte augmentation fin 2020. Le cours du minerai de fer a flambé et a battu un record de sept ans à 130 dollars la tonne (+62%), selon le magazine spécialisé « L’usine Nouvelle ».

Le projet Mbalam porte sur la mise en valeur en deux phases des gisements de fer au Cameroun et au Congo. Sundance Resources Ltd tablait sur la production annuelle, dans la première phase, de 40 millions de tonnes de minerai à enfournement direct sur 12 ans. La deuxième phase consistera à prolonger la vie de l’opération de plus de 15 ans en produisant un concentré d’itabirite hématite à haute teneur.

Sylvain Andzongo

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev