logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2019 -
Mines

Les recettes issues du secteur minier du Cameroun passent de 4 à 5 milliards FCfa

Les recettes issues du secteur minier du Cameroun passent de 4 à 5 milliards FCfa

(Investir au Cameroun) - Le ministère de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique, (Minmidt) se félicite dans une note interne, de l’action du gouvernement dans le secteur en 2018.

Cette action gouvernementale, aux dires du Minmidt, a essentiellement porté sur la poursuite de la vulgarisation du Code minier, dont la mise en œuvre a permis d’enregistrer certaines avancées, notamment en termes de recettes issues de divers impôts et taxes du secteur minier. Ces recettes sont passées de 4 milliards FCfa en 2017 à pratiquement 5 milliards FCfa en 2018.

Bien plus, le Minmidt se réjouit d’avoir permis la canalisation directe de l’or auprès des artisans miniers, avec des projections de 40 kilogrammes d’ici la fin de l’année 2018 et de 120 kilogrammes d’or dans la même période concernant les opérateurs du secteur de l’artisanat semi-mécanisé.

Le Minmidt se dit optimiste pour les prochains mois grâce à la mise en valeur de certains sites miniers, à l’instar de celui du rutile d’Akonolinga (500 000 tonnes) pour lequel un appel international à manifestation a été lancé. Par ailleurs, l’Etat négocie actuellement trois conventions minières pour l’exploitation des gisements de fer d’Akom II, de fer de Kribi et de l’or de Colomine. En outre, un permis de recherche a été délivré sur le gisement de bauxite (pootentiel provisoire de 554 millions de tonnes) de Ngaoundal et Minim-Martap.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n80-81: Décembre 2018-Janvier 2019

Les meilleurs clients du Cameroune

Le FEICOM, un acteur majeur de la décentralisation



Business in Cameroon n70-71: December 2018-January 2019

Who are Cameroon’s best buyers?

FEICOM, a major contributor to decentralization


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev