logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Mines

Or et diamant : le Cameroun veut harmoniser les méthodes de lutte contre la contrebande dans les aéroports

Or et diamant : le Cameroun veut harmoniser les méthodes de lutte contre la contrebande dans les aéroports

(Investir au Cameroun) - Le secrétariat permanent national du processus de Kimberly (instance chargée de la traçabilité des diamants) au Cameroun a organisé, les 21 et 22 juillet 2022 à Douala, un atelier de renforcement des capacités des acteurs impliqués dans la lutte contre la contrebande et le trafic des substances minérales dans les aéroports du pays.

Selon les organisateurs, cette session de formation, qui a regroupé les policiers et les douaniers, a pour but principal d’harmoniser les méthodes de lutte contre le trafic et la contrebande des diamants et de l’or dans les plateformes aéroportuaires du Cameroun.

Cette initiative, apprend-on des responsables nationaux du processus de Kimberly et du ministère des Mines, devrait permettre de doper les volumes des substances minérales légalement exportés par le pays, avec des revenus fiscaux supplémentaires à la clé. En effet, au Cameroun, d’importantes quantités de ressources minérales continuent d’être exportées illégalement, privant le Trésor public de recettes.

Par exemple, selon les officiels, à peine 10% seulement de l’or produit par les artisans miniers au Cameroun est écoulé dans les circuits formels. Le reste circule généralement entre les mains des trafiquants et autres contrebandiers.

Dans le même temps, au cours de l’année 2021, le ministère des Mines a pointé seulement 182 carats de diamants exportés par le pays, ce qui est inférieur aux véritables quantités de pierres précieuses souvent exportées par le pays, se convainc-t-on dans ce département ministériel, où l’on soutient que le renforcement des contrôles aux frontières améliorerait ces performances.

BRM

Lire aussi :

01-12-2021 - Le Cameroun prépare un manuel pour mieux contrôler la circulation des pierres et métaux précieux aux frontières

28-10-2020 - La douane saisit une cargaison d’environ 20 Kg d’or à l’aéroport international de Douala

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev