logoIC
Yaoundé - 21 avril 2021 -
Mines

Le groupe britannique BWA Resources décroche deux permis d’exploration minière au Cameroun

Le groupe britannique BWA Resources décroche deux permis d’exploration minière au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le site KalkineMedia révèle dans un récent article que le groupe britannique BWA Resources a sécurisé son exposition directe au Cameroun en décembre 2019, avec l’obtention d’un premier permis d’exploration couvrant 497 kilomètres carrés dans la zone de Nkoteng, à 115 km au nord-est de la capitale, Yaoundé. Ceci après quatre ans de négociations avec le gouvernement camerounais.

Le permis d’exploration de Nkoteng permet au Groupe BWA de mener des recherches sur les sables rutilifères et d’autres minéraux tels que le zircon, la kyanite et l’ilménite, afin d’évaluer la viabilité de leur exploitation commerciale. La licence aurait été accordée pour 3 ans, ce qui comprend un engagement financier de 260 000 euros (191 745 903,93 FCFA) la première année, suivi de 195 000 euros (143 809 427,95 FCFA) les deuxième et troisième années respectivement. Ce qui fait un total de 479, 36 millions de FCFA au bout des trois ans. 

En plus de Nkoteng, BWA a aussi récemment obtenu un deuxième permis d’exploration dans une zone appelée Dehane (un village près d’Edéa dans la région du Littoral du Cameroun) pour ses recherches sur le sable de rutile et d’autres minéraux afin de capitaliser les opportunités potentielles d’exploitation commerciale dans la région. Les données financières concernant Dehane ne sont pas encore rendues publiques. Mais, la société peut désormais étendre ses empreintes d’exploration à travers une zone couvrant 132 kilomètres carrés dans cette partie du Cameroun.

« BWA a développé de bonnes relations au Cameroun et dispose d’un personnel expérimenté sur le terrain. La société est pleinement engagée dans le développement des deux licences qu’elle a récemment obtenues, mais elle est ouverte à de bonnes opportunités supplémentaires », a déclaré le président de BWA, Richard Battersby, dans une interview accordée à KalkineMedia.

Le groupe BWA a été initialement créé en tant qu’entreprise textile dans le Lancashire en 1932. Il opérait comme société-écran jusqu’à il y a cinq ans, lorsqu’il a acquis près de 13% des parts de la société d’exploration minière Mineralfields Group. Au fil du temps, le groupe a développé son intérêt pour l’exploration du sable rutilifère réputé pour sa composition en dioxyde de titane largement utilisé dans la fabrication du métal de titane et le flux de baguettes de soudage.

Sylvain Andzongo

vers-la-creation-d-un-bureau-d-informations-moderne-sur-le-credit-regional-dans-la-cemac
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) a lancé ce 20 avril, un avis de pré-qualification pour la sélection d’un partenaire technique et...
le-cameroun-dans-le-top-3-des-filiales-africaines-les-plus-performantes-du-cimentier-nigerian-dangote-en-2020
Le cimentier nigérian Dangote vient de publier ses résultats pour le compte de l’année 2020 et ceux-ci montrent que le Cameroun figure dans le top...
le-feicom-la-banque-des-communes-camerounaises-accorde-un-financement-de-7-7
Le Fonds spécial d’équipement et d’intervention inter-communal (Feicom), la banque des communes, annonce que son comité des concours financiers vient...
grace-a-un-engagement-a-payer-2-7-milliards-de-fcfa-eneo-met-un-terme-a-son-litige-avec-gaz-du-cameroun
Dans un communiqué officiel rendu public le 19 avril 2021, Victoria Oil & Gas (VOG), maison-mère de Gaz du Cameroun (GDC), annonce qu’il est...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev