logoIC
Yaoundé - 25 février 2020 -
Mines

Yaoundé s’engage à veiller au bon encadrement des sociétés minières américaines installées sur son territoire

Yaoundé s’engage à veiller au bon encadrement des sociétés minières américaines installées sur son territoire

(Investir au Cameroun) - Le ministre en charge des Mines (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoke, a reçu récemment à Yaoundé, une délégation de l’ambassade des États-Unis au Cameroun, sous la conduite de Peter Henry Barlerin.

Au terme des échanges, le Minmidt a rassuré ses hôtes de ce que le Cameroun veillerait au bon encadrement des sociétés minières américaines installées dans le pays. Par ailleurs, Gabriel Dodo Ndoke s’est engagé à encourager les investisseurs américains à choisir la destination Cameroun, veiller sur l’encadrement et protection des enfants qui pourraient être sur les sites miniers et sensibiliser les acteurs sur la destruction de l’environnement.

Cette visite de l’ambassadeur américain au ministère des Mines intervient quelques semaines après l’annonce, en juillet dernier, de la junior minière américaine Geovic de mettre enfin en exploitation la réserve de cobalt, de nickel et de manganèse située dans les régions de l’Est et du Sud du Cameroun. Ceci après avoir déserté le pays depuis six ans avec en poche un permis d’exploitation minière datant du 11 avril 2003.

Reçu en audience le 25 juillet dernier par le président Paul Biya, Michael Mason, le PDG de Geovic a indiqué que ce projet, dont le financement est estimé à 400 millions de dollars (environ 235,44 milliards de FCFA) pour une durée de vie de quarante ans, aura des retombées inestimables sur le développement du Cameroun. Le patron de Geovic a promis la création d’environ 700 emplois directs, le transfert de technologies, la formation de jeunes camerounais, le paiement des impôts et taxes divers à l’État, etc.

SA

louis-paul-motaze-enjoint-au-cenadi-de-mettre-fin-aux-faux-salaires-faux-avancements-et-fausses-pensions
Le 21 février 2020 à Yaoundé, la capitale camerounaise, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a procédé à l’installation des responsables...
daniel-ona-ondo-les-pays-de-la-cemac-trainent-un-deficit-alimentaire-d-environ-2000-milliards-de-fcfa-par-an
Le 20 février à Douala, en ouvrant les travaux du Comité régional de l’Origine, qui permet d’identifier les produits pouvant bénéficier de la...
en-2019-le-cameroun-a-pu-mobiliser-643-milliards-de-fcfa-par-emission-de-titres-publics
Les activités du gouvernement camerounais sur le marché des titres publics ont permis de renflouer les caisses de l’État à hauteur de 643 milliards de...
une-strategie-en-gestation-pour-l-implication-des-femmes-dans-la-lutte-contre-la-criminalite-maritime-au-cameroun
Dans les prochaines semaines, le ministère des Transports va élaborer une stratégie pour impliquer les femmes dans la criminalité maritime. C’est le fruit...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev